Michel ange

1280 mots 6 pages
Biographie
Né le 6 mars 1475 à Caprese, au nord d'Arezzo en Toscane de Francesca di Neri del Miniato di Siena, sa mère et Lodovico di Leonardo Buonarroti Simoni, son père, qui est magistrat et podestat de Caprese et Chiusi. Il était de nationalité Italienne. La famille revient dans sa maison de Settignano près de Florence, après que le père a fini sa charge de podestat. En 1481, il perd sa mère et grandit ensuite chez une nourrice, femme et fille de tailleurs de pierre. Il ne retournera chez son père, qu'à l'âge de dix ans. Etant homosexuel, il ne c’est jamais marié ce qui lui permit de se consacrer entièrement à sa vie d'artiste. A l'âge de quatorze ans, il est accueilli au palais de Laurent de Médicis. C'est le début d'un apprentissage qui s'est presque fait d'une manière autodidacte. A vingt et un an, son imitation du Cupidon endormi l'a conduit tout droit à Rome.

Allant contre les vœux de son père et de ses oncles, réfractaires à l'art, Michel-Ange, après avoir étudié auprès du grammairien Francesco da Urbino, choisit malgré tout, grâce à son ami Francesco Granacci, d’être l’apprenti de Domenico Ghirlandaio pour trois ans à partir de 1488.
Il étudie les fresques de l'église Santo Spirito de Florence et de l'église Santa Maria del Carmine et en copiant les fresques de Masaccio, s'attire les jalousies autant par son habileté que par ses remarques, lesquelles envers le sculpteur Pietro Torrigiano lui font recevoir au visage, un coup de poing qui provoque une cassure au nez qui marquera à vie son visage.
Impressionné par son travail, Domenico le recommande au maître de Florence, Laurent de Médicis. De 1490 à 1492, Michel-Ange est élève à l’école de Laurent et est influencé par un milieu libre qui fait évoluer ses idées sur l’art et ses sentiments sur la sexualité. Il admire les collections de statues grecques antiques collectionnées par les Médicis, et il se promet de devenir un sculpteur. Il commence par copier un masque de faune et devant le résultat

en relation

  • Michel ange
    533 mots | 3 pages
  • Michel ange
    1053 mots | 5 pages
  • Michel ange
    415 mots | 2 pages
  • Michel ange
    463 mots | 2 pages
  • michel-ange
    1763 mots | 8 pages
  • Michel ange
    4429 mots | 18 pages
  • Michel ange
    5484 mots | 22 pages
  • Michel-ange
    994 mots | 4 pages
  • Michel-ange
    394 mots | 2 pages
  • Michel ange
    497 mots | 2 pages