Michel foucault et l'imagination

982 mots 4 pages
Cours de Monsieur Cambier – 8 Octobre 2010

L’imagination , et en particulier tel que l’étudie Michel Foucault ne peut pas se réduire à un problème simplement psychologique, et c’est tout l’intérêt du travail de Michel Foucault.
Càd que c’est vrai que d’une certaine façon l’imagination nous renvoie à ce qui pourrait nous sembler être un monde intérieur et donc Michel Foucault dans son texte fait d’ailleurs référence à Héraclite qui donc disait citation d’Héraclite ( présocratique ) « L’homme éveillé vit dans un monde de connaissance ; mais celui qui dort s’est tourné vers le monde qui lui est propre. »
D’un coté le monde de connaissance, de l’autre le monde qui lui est propre, il utilise l’expression de ‘idios Kosmos’ qui pourrait être interprété comme étant un monde intérieur mais justement heu ce que heu veut dire Michel Foucault c’est que ce n’est pas un monde intérieur au sens d’ un simple révélation de nos états affectifs, le probleme n’est pas simplement un problème psychologique comme le voudrait la psychanalyse en étudiant les rêves et donc en particulier Freud. Le rêve nous ouvre à un monde.
Dimension ontologique et cosmologique.
L’imagination nous ouvre un monde qui n’est pas autre mais transcendance latérale.
Foucault utilise l’expression de transcendance en diagonale qui nous fait voir de maniere plus authentique le monde dans lequel nous vivons que par l’expérience de la connaissance objective.
Michel Foucault « En rompant avec cette objectivité qui fascine la conscience vigile et en restituant au sujet humain sa liberté radicale, le rêve dévoile paradoxalement le mouvement de la liberté vers le monde, le point originaire à partir duquel notre liberté se fait monde ».
Que veut dire Michel Foucault ?
Eh bien,c’est que l’imagination ne se réuit ni à une exprience psychologique ni à une expérience métaphysique qui nous renverrait dans un univers lointain mais à une expérience phénoménologique qui consiste à nous faire apparaître le monde dans

en relation

  • L'idée de bio-pouvoir chez foucault
    1032 mots | 5 pages
  • Foucault, la folie
    1123 mots | 5 pages
  • Synthése sur le rêve et le songe
    979 mots | 4 pages
  • Surveiller et punir
    2950 mots | 12 pages
  • Imagination chez don quichotte
    2804 mots | 12 pages
  • Interview joan scott
    1149 mots | 5 pages
  • Les modifications épistémologiques des XVIIe et XVIIIe siècles
    1839 mots | 8 pages
  • L'autre monde - cyrano de bergerac
    1762 mots | 8 pages
  • Raison et folie
    8120 mots | 33 pages
  • Don quichotte
    959 mots | 4 pages