michel serre

2257 mots 10 pages
II : Les différents systèmes de refroidissements
2/Le water cooling

1/ Qu’est-ce que le water cooling ?
Le water cooling en anglais signifie le refroidissement à eau. C’est une branche du refroidissement liquide ayant pour particularité d’utiliser l’eau comme liquide caloporteur. C’est un système de refroidissement largement répandu dans l’industrie automobile et la production d’énergie.

Plus récemment, le refroidissement à eau a fait son apparition dans le secteur de la micro-informatique pour pallier les inconvénients du refroidissement à air.

2/ les différents systèmes de water cooling
Nous pouvons trouver deux types d’installation de water cooling en fonction des architectures présentes :

Les systèmes dits a « cycle ouvert » (once-through cooling ou OTC en anglais) utilisés pour des installations temporaires ou lorsque de grandes quantités d’eau sont disponibles.

Les systèmes a recirculation sont les plus fréquemment utilises. Dans cette configuration, la même eau est utilisée en cycle ferme et doit donc être refroidie.

Deux montage d’installation sont disponible en fonction des ressources disponible proche de notre data center.

3/ les organes présent dans un système water cooling

1 : Le premier échangeur thermique :

Ce premier échangeur thermique, aussi appelé « Water block » dans le domaine informatique, permet l’échange de chaleur entre l’élément à refroidir et le liquide caloporteur. Sur certains systèmes comme les moteurs à explosion, le carter comporte de multiples canaux et fait office d’échangeur.

« Water block » est une pièce en cuivre ou en aluminium, en cuivre généralement en raison de sa conductivité thermique supérieure, dans laquelle sont usinés des canaux dans lesquels un liquide peut circuler. Elle assure ainsi l’échange thermique entre le composant à refroidir et le liquide caloporteur, souvent de l’eau déminéralisée additionnée de liquide de refroidissement automobile, et divers additifs permettant

en relation

  • swarovski
    812 mots | 4 pages
  • Re Sume Petite Poucette
    395 mots | 2 pages
  • Le calligramme
    6648 mots | 27 pages
  • Dissertation sur les essais de montaigne
    2682 mots | 11 pages
  • Les pièges de l’autoroute
    1700 mots | 7 pages
  • thème de l’autoroute
    1773 mots | 8 pages
  • Analyse de sémiologie: politique
    1965 mots | 8 pages
  • La Peste -analyse tableau
    1120 mots | 5 pages
  • Les autoroutes
    2603 mots | 11 pages
  • Synthèse de document
    2859 mots | 12 pages