Micro

35221 mots 141 pages
CHAPITRE 1
QU’EST-CE QUE L’ECONOMIE POLITIQUE ?

Sous une apparente rigueur, elle laisse subsister bien des incertitudes, les auteurs contemporains définissent l’économie politique :

la science sociale qui étudie les comportements humains devant des moyens rares sollicités par des fins multiples.

SECTION 1.1
LA CONCEPTION FORMELLE.
Le fondement de tout raisonnement économique se trouve dans une simple constatation :
L’accession à des niveaux successifs de « richesse » permet-il de combler certains d’entre eux, mais l’expérience quotidienne apprend que cette satisfaction même s’accompagne de l’apparition de nouveaux besoins, plus difficiles encore à assouvir. Face à la limitation des moyens, l’insatiabilité des besoins semble la règle.

Le problème de leur comptabilité:
Si les besoins éprouvés par les hommes dépassent ce que les moyens disponibles leur permettent d’obtenir, il sera impossible de les satisfaire tous complètement: il faudra choisir. des choix collectifs semblables (formellement exprimés ou spontanément effectués) devront déterminer à qui les biens disponibles seront attribués.

De cette nécessité « d’économiser» les moyens, découle l’existence d’une science, qui puisse réaliser la meilleure combinaison des ressources limitées pour réaliser les objectifs désirés. a) Un objet sans utilité ne donne lieu à aucune décision humaine et ne saurait intervenir dans un problèmes de choix, un objet en abondance ne serait pas « limité » par rapport à ses besoins. Pour ce type de biens appelés biens libres, le calcul économique et donc l’économiste sont inutiles.

b) A l’opposé, les biens économiques sont ceux qui sont limités par rapport aux besoins : ils sont rares au sens économique du terme. Pour l’économiste, la rareté d’un bien ne désigne pas un degré d’abondance physique dans la nature, mais la relation entre une telle abondance et l’intensité des besoins éprouvés par les hommes à l’égard du bien.

SECTION 1.2
LA CONCEPTION

en relation

  • Micro
    3143 mots | 13 pages
  • Micro
    5385 mots | 22 pages
  • micro
    7516 mots | 31 pages
  • Micro
    296 mots | 2 pages
  • micro
    788 mots | 4 pages
  • Micro
    1163 mots | 5 pages
  • Micros
    1365 mots | 6 pages
  • Micro
    1610 mots | 7 pages
  • micro
    6231 mots | 25 pages
  • micro
    22195 mots | 89 pages