Micromégas

Pages: 11 (2532 mots) Publié le: 2 novembre 2013
Voltaire (1694-1778), Micromégas (1752)
Une étude de Jean-Luc.
Avec Micromégas, Voltaire nous invite, à la suite de son héros extraterrestre, à parcourir les immensités de l’espace, à visiter avec fantaisie quelques planètes éloignées pour nous ramener bien vite sur notre bonne vieille Terre. Au cours de ce voyage merveilleux en même temps que philosophique, Voltaire a voulu nous faireréfléchir sur ses préoccupations essentielles d’alors. Comment peut-on situer l’homme par rapport au cosmos et quelle sagesse tirer de cette confrontation ? À la toise de l’univers, les comportements humains obéissent très vite au clivage de la raison et de la déraison.

Qu’est-ce que la raison pour Voltaire ?
Micromégas est d’abord le tableau d’un monde déraisonnable
Le Héros de la raison, Micromégasou le philosophe
Conclusion
Qu’est-ce que la raison pour Voltaire ?
Pour commencer, il convient de définir ce que l’on entend par raison pour mieux comprendre les intentions de l’auteur de Micromégas.

Voltaire se situe en premier lieu dans la lignée philosophique qui conçoit d’abord la raison comme une faculté propre à l’homme, celle qui lui permet d’établir des rapports entres les choses.Cette faculté innée, qui n’est donc pas issue de l’expérience, permet une connaissance réfléchie et autorise l’être humain à embrasser et à comprendre l’Univers.

En revanche Voltaire ne suit pas certains philosophes qui, comme Montaigne, dénoncent les dangers de cette faculté qui nous permet de raisonner même hors de l’expérience, qui peut s’enfermer dans sa propre logique et n’avoir plus decontact avec la réalité, cette raison raisonnante "ployable en tous sens".

Pour l’auteur de Micromégas, il s’agit plutôt de ce que nous appellerions le bon sens, cette propension à bien juger, à distinguer le vrai et le faux, à connaître le monde loin de tous les aveuglements qui ont nom imagination, passion ou folie.

Il s’agit surtout d’une connaissance fondée sur l’expérience, sur l’usage dessciences par opposition à une vérité dogmatique révélée par la foi religieuse. Ce dernier aspect fonde essentiellement l’idéologie voltairienne.

Face à cette raison qui est l’apanage du philosophe, au nom de laquelle il mène son combat civilisateur, se déchaînent la déraison, les folies de l’homme qui n’a pas encore été touché par les "lumières" du combat philosophique.

Micromégas estd’abord le tableau d’un monde déraisonnable
En premier lieu Voltaire s’est amusé à nous dépayser avec un conte fantastique qui nous entraîne loin de nos certitudes habituelles : il nous invite à un voyage cosmique. Le conte est d’abord un mélange étonnant d’astronomie, de réflexion philosophique, d’actualité politique, scientifique, littéraire, mondaine dont le désordre apparent et le caractèreprimesautier peuvent désarçonner le lecteur. Cette fantaisie, ce divertissement voltairien ne sont pas aussi gratuits et débridés qu’il pourrait y paraître à première vue.

Ce voyage interplanétaire est d’abord l’occasion de jouer avec la tradition du gigantisme inspiré de Swift et peut-être de Rabelais. Derrière la liberté d’imagination apparaît très vite une certaine rigueur des proportions comme siVoltaire se méfiait de la "folle du logis". C’est encore pour lui un prétexte à dénoncer le raisonnement par analogie de Wolff qui connut le ridicule de déterminer la taille des Jupitériens à partir du géant biblique légendaire Og. Enfin les pérégrinations des héros sirien et saturnien les conduisent très vite et pour plus de la moitié du conte sur la planète Terre où Voltaire va les confronter à lagrandeur et aux "folies" de nos congénères.

Voltaire dénonce d’abord les injustices : "faim, fatigue, intempérance", c’est-à-dire le mauvais usage du corps, l’irrationnelle distribution des travaux et des richesses, puis l’obscurantisme religieux fortement teinté d’intolérance. Ainsi Micromégas doit s’exiler par suite de publications savantes qui ont déplu au grand Muphti, traduisez à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Micromegas
  • Micromégas
  • Micromégas
  • Micromégas
  • Micromégas
  • Micromégas
  • Micromegas
  • Micromegas

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !