mimoa

627 mots 3 pages
Thérèse Thérèse Raquin est le premier grand roman ( Environ 280 pages ) de Émile Zola, il est publié en 1867. Il a actuellement 27 ans. Il fût tout d'abord publié en feuilleton, avant de connaître les honneurs d'une seconde édition. Il connu des adaptations théâtrales en quatre actes, au théâtre de la renaissance, mais ne bénéficia pas d'un certain succès... Le roman fût également adapté au cinéma, au Danemark, en Italie et en France.

Thérèse Raquin est la fille d'un capitaine Français ( Degans ), et d'une fort belle femme Africaine. Elle est à l'âge de deux ans déposée, chez Mme Raquin, suite au décès de sa mère, et de l'absence d'amour paternel. Elle passera son enfance aux côtés de sa tante, âgée d'une soixantaine d'années, et de son cousin, Camille, petit chétif, d'allure languissante, les cheveux d'un blond fade, la barbe rare, le visage couvert de taches de rousseur. Tout deux, finiront par se marier, action, que Thérèse, avoue être un remerciement, auprès de sa mère adoptive.

Face aux envies de carrière de Camille, Madame Raquin et Thérèse trouvent une petite boutique noire et mal aérée, et un appartement au passage du Pont Neuf, où elles y tiendront une Mercerie. Camille obtient, quant à lui, un porte dans l'administration du chemin de fer d'Orléans. C'est ainsi, que les soirées du Jeudi soir, commencèrent animées par quatre invités. Thérèse déteste ces soirées, et partage la majeure partie de son temps, avec le chat François, qu'elle trouve plus humain, que ceux qu'elle qualifie de « Cadavres mécaniques ».

Jusqu'au jour, où Camille rencontre, Laurent, également employé au chemin de fer, après avoir tenté de vivre avec sa peinture. Ce jeune peintre sans talent, finit en peu de temps, par devenir l'amant de Thérèse. C'est le début d'une période de 8 mois, afin de se retrouver en cachette.

Mais las de se cacher, ceux-ci finissent par échafauder le meurtre de Camille. Dirigé par Laurent, Camille se noie, et découvre sa véritable force, en

en relation