Ministre

7512 mots 31 pages
en quoi les ministres (au sens large) sont titulaires du pouvoir réglementaire.
Ecrit en 2007; 3015 mots; 0 sources; 6,95 €

Les constituants de 1958, dans un souci purement théorique, ont réparti les compétences en matière réglementaire soit au Premier ministre, soit à ses ministres. Cependant, cette répartition purement textuelle et constitutionnelle se révèle comme étant fortement déséquilibrée au profit du chef du Gouvernement. C'est ainsi qu'au regard de la pratique, la jurisprudence à effectuer un travail d'affinage en rééquilibrant les pouvoirs des ministres par rapport à ceux du Premier ministre, de manière à ne pas exclure les ministres de l'accomplissement de leur tâche par un manque de moyens. Ce rééquilibrage reste tout de même inégalitaire puisque le Premier ministre est la seule institution à pour disposer du pouvoir réglementaire par principe (confère article 21 de la Constitution). I. L'attribution textuelle aux ministres (au sens large du terme) du pouvoir réglementaire A) La compétence du Premier ministre pour le pouvoir réglementaire autonome et d'exécution des lois B) La compétence réglementaire des ministres (stricto sensu) issue de la Constitution II. L'attribution jurisprudentielle aux ministres (au sens large du terme) du pouvoir réglementaire A) La reconnaissance et l'extension par la jurisprudence du pouvoir réglementaire conféré au Premier ministre B) La reconnaissance jurisprudentielle d'un pouvoir réglementaire conféré aux ministres (stricto sensu)
Extrait du document:
Le Général de Gaulle, dans la conférence de presse du 31 janvier 1964 distingue le pouvoir législatif du pouvoir réglementaire en répartissant ces pouvoirs aux différentes autorités étatiques en vue de leur action pour la France : « Quant à la répartition des pouvoirs, elle a été observée suivant ce que prévoit notre Constitution. Les rôles attribués respectivement : au Président, garant du destin de la France et de celui de la République, chargé par conséquent de

en relation

  • Ministre
    358 mots | 2 pages
  • Le 1er ministre est il le 1er des ministres ?
    1449 mots | 6 pages
  • Premier ministre
    2761 mots | 12 pages
  • Responsabilité des ministres
    1851 mots | 8 pages
  • Conseil des ministres
    413 mots | 2 pages
  • Le premier ministre
    4683 mots | 19 pages
  • Le Premier Ministre
    1268 mots | 6 pages
  • Le Premier ministre
    924 mots | 4 pages
  • Le premier ministre
    674 mots | 3 pages
  • Conseil des ministres
    1920 mots | 8 pages