Misery Stephen King

290 mots 2 pages
Rédaction d’un journal de lecture
Misery-Stephen King
Edition « Le livre de poche »

Le lundi 1er Avril 2013, dans ma chambre.

Cher journal,

J’ai commencé il y a peu un roman de 391 pages appelé « Misery ». Au début, il m’a paru assez glauque mais le fait est que j’adore ça. Après avoir entendu la description de Madame Frères au sujet des livres sélectionnés, j’ai tout de suite voulu lire celui-là. Il m’a été décrit comme malsain, oppressant et « trash ».

Pour ce qui est de l’histoire, je suis arrivée à la page 31. Je pense que l’auteur nous confie assez bien son univers. Ce que je trouve intéressant, c’est que l’auteur est ambigu vis-à-vis des réactions de ses personnages et je me permet de t’écrire un passage quelque peu interloquant : « -Qu’ est-ce que j’ai mangé ? » Elle l’étudia du regard. « IV, fit-elle laconiquement. » (Partie Annie, chapitre 6, page 31).

Le dimanche 7 Avril 2013, sur la terrasse.

Cher journal,

Plus j’avance dans le roman, plus il me plaît. Je trouve les personnages très originaux et je n’ai pas l’impression d’avoir déjà vu ce genre de protagonistes. Au début, je ne comprenais pas la raison pour laquelle Annie Wilkes, la femme qui retient Paul Sheldon captif, ne manifestait pas la raison pour laquelle elle avait sauvé Paul. Je trouve que Paul est vraiment tolérant avec Annie car elle ne le ménage en aucun cas. Stephen King, quant à lui, mérite sa réputation de maître du suspense.

J’éprouve tout de même une certaine déception envers la vitesse du roman. Je le trouve un peu trop lent et descriptif, bien que l’intrigue suscite toujours ma curiosité.

en relation

  • Stephen king, misery and on writing
    1898 mots | 8 pages
  • Chien des baskerville
    545 mots | 3 pages
  • La lecture est bénéfique
    260 mots | 2 pages
  • Lycée
    362 mots | 2 pages
  • Stephen king
    5887 mots | 24 pages
  • King
    462 mots | 2 pages
  • Bibliographie stephen king
    1110 mots | 5 pages
  • yeahh
    1263 mots | 6 pages
  • Nouvelle et roman
    896 mots | 4 pages
  • littérature
    6001 mots | 25 pages