Mme bovary

773 mots 4 pages
Une nuit d'hiver, Charles Bovary, jeune et brave médecin, se rend à la ferme des Bertaux pour soigner la jambe cassée du père Rouault, un propriétaire aisé. Charles est charmé par Emma, la fille de Rouault. Il l’épouse quelques temps plus tard alors qu’il est devenu veuf. Ainsi entre en scène Madame Bovary.

Elevée au couvent et au roman d'amour

Emma n’est pas une très belle femme mais elle est jolie et charmante : yeux bruns, presque noirs, cheveux noirs et lisses, belles dents, mains longues aux ongles nacrés taillés en amande, teint pâle et « tournure de parisienne ». Coquette et soignée, elle dénote dans le milieu campagnard normand. Jeune femme ardente et rêveuse, élevée au couvent mais lectrice passionnée de romans sentimentaux et historiques qui l’exaltent en lui donnant à voir un monde de voluptés et d’agréments absents de son quotidien ordinaire, elle rêve de vivre un grand amour romantique, une vie facile et luxueuse. Alors Emma se lasse vite de son insipide et désargenté mari qui ne lui offre pas cette vie passionnante dont elle rêvait. Charles ne comprend même pas les désirs ardents de sa femme qu’il aime tendrement mais pour laquelle il se révèle sans intérêt.

Cette vie de château inatteignable

Au village de Tostes où ils habitent, la vie est de plus en plus terne et monotone. Emma est mélancolique. Une visite dans un château des environs rompt un temps sa tristesse mais la vue du luxe et des plaisirs inaccessibles la dépriment davantage. Pour changer d’air, Charles et Emma déménagent pour Yonville-L’Abbaye où Emma fait sensation auprès des bourgeois locaux pour qui elle apparaît comme une femme élégante. Enceinte en quittant Tostes, elle donne naissance à Berthe, qu’elle met illico en nourrice. Mais sa volonté d'être une mère et une femme respectable est mise à rude épreuve quand elle tombe amoureuse d’un jeune Léon. Elle décide d’abord de résister à la tentation. Elle cherche un appui dans la religion mais le piètre conseiller spirituel

en relation

  • Mme bovary
    1243 mots | 5 pages
  • Mme Bovary
    452 mots | 2 pages
  • Mme bovary
    592 mots | 3 pages
  • Mme bovary
    280 mots | 2 pages
  • Mme. bovary
    580 mots | 3 pages
  • Mme Bovary
    727 mots | 3 pages
  • Mme Bovary
    4977 mots | 20 pages
  • MME BOVARY
    1597 mots | 7 pages
  • Mme bovary
    1955 mots | 8 pages
  • Mme bovary
    17369 mots | 70 pages