Modèle stratégique d'hello kitty

2382 mots 10 pages
Magerand Sandra Groupe 6
Haro Laura
Barbarotta Grégory
Coulmiers Adeline

Hello kitty

Lionel Maltèse – Stratégie d’entreprise

Question n°1 :

DAS | Bijoux fantaisie | Bijoux luxe | Maroquinerie fantaisie | Maroquinerie luxe | Concurrents | Dora, charlotte au fraise, princesse disney, venise, bijoux brigitte, mary jeanne, claire’s | GAS – Histoire d’or – Guess – Dior | Little marcel, pucca, kipling, converse, dora, Charlotte, Disney, chipie, lulu castagnette, eastpack | Longchamp, Sonia rickel, soco, | Clients/cibles | Petites filles à adolescentes | Jeune femme et femme | Petites filles à adolescentes, écolière et collégienne | Adolescente (collégienne, lycéenne), jeune femme et femme | Besoin/utilité | Accessoires de mode, tendance, facile à porter, fan | Joaillerie ultrachic, rare, les femmes de cet âge veulent un bijou hors du commun, phénomène de mode | Accessoires de mode, pouvoir s’identifier, pratique, fan | Avoir un sac haut de gamme, rare, appartenir à une classe | Savoir faire | Fabrication facile et de masse, pas chère et pas dangereux | Minutieux, précis, de qualité, haut de gamme | S’adapter, suivre les modes, bas de gamme, qualité moyenne | Haut de gamme, bonne qualité, durable | Distribution | Claire’s –Accessoiries – Boutiques | bijouterie | Claire’s – grande surface - boutiques | maroquinerie |

DAS | Vêtements fantaisies | Jeux vidéo | Décoration -mobilier | Papeterie | Concurrents | Kiabi, kookaï, pinki, jennifer, okaidi, disney | Dora, disney, vtech, nintendo | Ikéa, alinéa, conforama, but, grande surface, disney, leroy merlin, casa, maison du monde | Bic, grande surface, diddle, disney, dora, pucca | Clients/cibles | Bébé, petites filles, adolescentes. De 1 mois à 16 ans | 3-10 ans | Petites filles à adolescentes pour mobilier et décoration de chambre, femmes pour salle de bain | Petites filles, écolières, collégiennes, lycéennes, étudiantes | Besoin/utilité | Pratique, jolie, simple, confort,

en relation

  • Marketing adulescent
    11292 mots | 46 pages
  • Phénomène de mode
    26687 mots | 107 pages