modernité

600 mots 3 pages
La modernité est un concept qui peut être énoncé en plusieurs variantes, utilisations ou acceptions selon que les domaines ou espèces diffèrent mesurément, mais que l'étymologie tend à rapprocher du radical latin « modero » (d'où, modérer, c'est-à-dire poser le mode, au sens de réguler), auquel sont ajoutés deux suffixes indiquant d'une part, la qualité ou l'état et, d'autre part, l'origine ou l'appartenance. En conséquence, l'idée de modernité pourrait être figurée, d'un point de vue étymologique, comme étant le principe de ce qui existe en adéquation avec un donné admis à l'intérieur d'un ensemble repérable.

L'usage du terme moderne apparaît pour la première fois en latin1, et c'est un concept plurivoque2.

En tant que concept philosophique, la modernité est pour les uns avant tout le projet d’imposer la raison comme norme transcendantale à la société, ou pour les autres la crise de la raison dans l'histoire, ou encore les deux à la foisnote 1, d'où la définition de crisologie que propose Gérard Raulet.

En termes de sociologie et selon Michel Freitag, la modernité est un mode de reproduction de la société basée sur la dimension politique et institutionnelle de ses mécanismes de régulation par opposition à la tradition dont le mode de reproduction d’ensemble et le sens des actions qui y sont accomplies est régulé par des dimensions culturelles et symboliques particulières. La modernité est un changement ontologique du mode de régulation de la reproduction sociale basée sur une transformation du sens temporel de la légitimité. L’avenir dans la modernité remplace le passé et rationalise le jugement de l’action associée aux hommes. La modernité est la possibilité politique réflexive de changer les règles du jeu de la vie sociale. La modernité est aussi l’ensemble des conditions historiques matérielles qui permettent de penser l’émancipation vis-à-vis des traditions, des doctrines ou des idéologies données et non théorisées par une culture traditionnelle.

en relation

  • Aras
    2540 mots | 11 pages
  • Socio CM
    7509 mots | 31 pages
  • Qu'est ce que le beau pour baudelaire ( rapport à l'art et la nature)
    439 mots | 2 pages
  • La modernité est-elle un objet complexe
    1360 mots | 6 pages
  • Espagnol, article
    1753 mots | 8 pages
  • Naissance de l'idee de modernite
    536 mots | 3 pages
  • Analyse linéaire de "zone"
    328 mots | 2 pages
  • Dissertation la modernité
    911 mots | 4 pages
  • État et reproduction soclale au maroc : le cas du secteur public
    6661 mots | 27 pages
  • Contraction
    398 mots | 2 pages
  • Le mot moderne dans l'art moderne
    268 mots | 2 pages
  • Des elites a la rue
    1722 mots | 7 pages
  • Modernité et contemplation
    292 mots | 2 pages
  • Chanel le cas
    12203 mots | 49 pages
  • Fiche de lecture bourdieu la reproduction
    3677 mots | 15 pages