Module 5 as com

Pages: 9 (2063 mots) Publié le: 24 mai 2012
MODULE 5

COMMUNICATION

[pic]

COMPTE RENDU ECRIT

D’UNE SITUATION PROFESSIONNELLE






Elève Aide -Soignante

Promotion 2011-2012




En référence à l’article R4383-6 du Code de la santé publique, et de l’arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant, annexe 1 (référentiel de formation Module 5) , l’épreuve devalidation consiste à présenter un travail écrit et à son argumentation devant un jury composé d’un formateur permanent et d’un professionnel en exercice.




| |
||
|SOMMAIRE |


Introduction 4




Développement 4




Analyse de la situation 6



Conclusion 8



Bibliographie 9


INTRODUCTION




Les services et structuresd’accueil pour les personnes âgées représentent un des secteurs où les aides soignantes remplissent la première ligne de soin et de prise en charge des patients âgés. C’est lors de ma dernière semaine de mon premier stage au sein d’un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes que la situation choisie se déroule. Cet établissement, ancienne clinique chirurgicale réhabilitée en EHPADdepuis une décennie, accueille des personnes âgées autonomes et dépendantes. Elle dispose de 98 lits sur 2 étages.

Dans un premier temps je décrirai la situation de communication professionnelle et son contexte, pour ensuite tenter de l’analyser sur plusieurs aspects. Puis, je terminerai par réfléchir sur des propositions d’améliorations de la communication et donc de mon positionnement entant que future soignante.




DEVELOPPEMENT



Comme chaque jour après le déjeuner au rez de chaussée, nous raccompagnons les résidents dans leur chambre. Les valides s’y rendent seuls. D’autres, à mobilité réduite ou invalides, pour le plus souvent en fauteuil roulant, doivent emprunter l’ascenseur par groupe de quatre. L’équipe soignante les y accompagne jusque dans lecouloir de leur étage. Deux aides-soignantes sont désignées par étage pour les installer dans leur lit ou leur fauteuil, vérifier leur protection éventuelle, et faire si besoin une toilette uro-génitale.

Aujourd’hui, premier jour de la semaine, le repas vient de se terminer. Je suis avec une aide-soignante, Sophie (j’ai changé son prénom) et nous devons raccompagner les résidents au 2èmeétage. Elle m’explique que nous avons à ramener 4 résidents au total, trois sont en G.I.R. 3 et Mme Rose en G.I.R. 5.

C’est sur ma relation avec cette dernière, que ma situation repose. Agée de 81ans, elle est arrivée dans cet établissement il y a six mois, car elle ne pouvait plus accomplir certains actes de la vie quotidienne. Elle mesure 1m60 pour 85 kilos, elle est blonde avec lescheveux courts, elle a le visage rond et lisse avec des traits sévères. Sa bouche est pincée. Auparavant elle habitait seule dans sa maison. Elle est veuve et sans enfant. Elle était chef d’entreprise. Seule dans une chambre peu décorée au bout du couloir du 2e étage, Madame Rose ne discutait pas beaucoup avec les autres résidents, et préférait remonter aussitôt les repas terminés.

Sophie meprécise à son sujet qu’elle a une forte personnalité, autoritaire, souvent antipathique, très orientée sur la critique et la remise en question des compétences du personnel soignant. Cela avait valu à Sophie une convocation chez le directeur de l’établissement, et depuis aucune communication n’existait entre elles. Madame Rose tient à être systématiquement la première résidente dans sa chambre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Module com
  • Module 5
  • Module 5
  • Module 5
  • Module 5
  • module 5
  • Module 5
  • Module 5

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !