moha le fou

639 mots 3 pages
ERRANCE ET L'EXCLUSION: MOHA LE FOU, MOHA LE SAGE
Avec ce récit, l'absence d'un déroulement chronologique et la mouvance de l'écriture romanesque se prolongent à travers l'une des figures typiques de la société: le fou. Considéré et nommé par égard "majdoub", le fou est aussi doté d'une certaine sagesse dans la mentalité maghrébine. Comme Harrouda il parcourt librement la ville et attire les enfants livrés à eux-mêmes et séduits par l'euphorie de sa parole. Ses mots taillés dans les méandres du silence se situent en marge du langage codé et échappent ainsi au pouvoir de la doxa. Moha côtoie ainsi des êtres venus du fond de la misère telle Aïcha dont il serait le père spirituel ou Dada, esclave des plaisirs du patriarche qui l'utilise comme un objet sexuel. Moha prête également son écoute à "l'enfant né adulte". Il dialogue avec l'Indien et va à la rencontre de Moché. Il a aussi le pouvoir de pénétrer dans l'intimité de ceux qui ne le reconnaissent point. Habité par d'autres voix, il fait parler M. Milliard qui se confie à lui dans un moment de faiblesse. Sa folie si sage provoque le banquier prisonnier d'abstractions qui le font vivre dans une réclusion technique et financière. Avec le psychiatre, Moha met en procès un discours rigide et aliéné par son enfermement en marge de l'humain.
Moha est aussi l'être de l'ubiquité. Avec lui le lieu jouit d'une insubordination qui n'a d'égal que le délire. "Nous sommes à Salé. Tlemcen (...) Sfax. Non, je me trompe (dit-il). Nous sommes peut-être dans un cimetière sans nom, sans pays. Un terrain neutre" (p.151). Le lieu éclate, devenant pluriel. Selon le même processus, le temps s'ouvre vers l'infini lorsque le fou déclare: "j'ai assez de siècles en réserve pour assister à toutes les catastrophes" (p. 45). De même que l'espace et le temps perdent leur repères, de même, la voix de Moha habite d'autres corps, traverse d'autres mémoires et se pare d'une durée en rupture avec tout déroulement chronologique. Moha est susceptible

en relation

  • Analyse de moha le fou moha le sage
    6576 mots | 27 pages
  • Moha le fou, moha le sage
    1882 mots | 8 pages
  • Le discours de la raison et le discours de la déraison dans le romane de tahar ben jelloun "moha le fou moha le sage"
    9365 mots | 38 pages
  • dissértation: Tahar Ben Jelloun: de l’univers carcéral à la libération
    40921 mots | 164 pages
  • Guerre civile d'espagne
    2994 mots | 12 pages
  • Texte
    67553 mots | 271 pages
  • Moha le feu moha le sage
    4274 mots | 18 pages
  • La nuit sacrée tahar benjelloun
    1351 mots | 6 pages
  • La boîte à merveilles
    1580 mots | 7 pages
  • Litterature marocaine yc
    563 mots | 3 pages