Moi annorexie

Pages: 7 (1648 mots) Publié le: 14 mars 2013
ANNOREXIE BOULIMIE

Noir Julie

Partie 1 :
* Définition et caractéristique
1 : l’anorexie mentale
2 : la boulimie

Partie 2

Manque et conséquence sur le corps
1 les anorexiques
2 les boulimiques

Partie 3 reportages et traitements

1 reportage 3 femmes en quête d’identités
2 traitements de l’anorexie mentale
3 traitements de la boulimie

ConclusionIntroduction:
Je tenterais à travers cet exposé de vous parler de la boulimie et de l’anorexie, maladies alimentaires très répandues et très graves car l’anorexie aurait été multipliée par 4, passant de 1 pour 1000 à 4 pour 1000 ces vingt dernières années et touchant 95% des jeunes filles de moins de 20 ans, et la boulimie, bien que diminuée, touche à peu près 2% de la population mondiale et 8% desjeunes femmes. Donc, il est probable que dans votre entourage vous connaissiez des personnes atteintes de l’anorexie mentale ou de la boulimie. C'est pourquoi, en étudiant les symptômes des deux maladies, les manques qu’elles peuvent entraîner, les

Ne me regarder pas

Je suis trop grosse . les anorexique ne s’accepte pas telle qu’ils sont. C’est pourquoi on n’appelle ce trouble l’anorexiemental

P1

PART1E 1 Définitions et caractéristiques

 
                                  1. L’anorexie mentale
 
 
L’anorexie mentale est la perte ou la diminution d’appétit se situant au niveau des troubles psychotique (psychotique: trouble de l’ésprit). L’anorexie mentale touche pour 11 personnes 10 filles et 1 garçon. L’anorexie est due à la peur constante de grossir ouà la croyance d’être gros.


              Ses symptômes:
· manque d’appétit ou carrément refus alimentaire
· amaigrissement
· hyperactivité, résistance à la fatigue
· chez les filles: absence de règles
· refus de l’individu à reconnaître sa maigreur
· situation de conflits avec l’entourage familial ( l’anorexique recherche l’affection mais en mêmetemps, combat pour avoir une identité autonome)
· mensonges pour ne pas prendre les repas en famille



P2

Je me vois grosse mais je ne le suis pas ce n’est qu’une ilusion.
2. La boulimie
 
La boulimie est un trouble du comportement alimentaire avec des crises pendant les quelles, le malade est soumis à une faim excessive. La boulimie touche 10 femmes pour 2hommes et le pic de survenue des troubles se situe autour de 18-20 ans.

           Ses symptômes:

- le malade dévore tout et n’importe quoi
- pour obéir à des pulsions, le malade ingurgite des quantités énormes et très caloriques
- il purge son corps de calories redoutées en se faisant vomir
- la boulimie s’exerce seul, à l’abris du regard des autres
               Manière de manger:- avale sans mâcher
- goulûment
- ne déguste pas la nourriture absorbée
- mange très vite p3
Partie 2.  Manque et conséquence sur le corps
                            
1. Les anorexiques
· manque de glucides et de lipides ( aliments essentiels )
· perte de poids de 15%
· fragilité des ongles et des cheveux
· perte de capacités physiques (fonte musculaire )
· oedèmes des membres inférieurs ( boule d’eau formée )
· constipation
· froideur des membres ( mains et pieds )
· vomissement du à une prise importante de laxatifs
 
                          
          2. Les boulimiques              
Chez un boulimique, en général, il y a trois crises:
La pré-crise:
- sentiment de tension pénible
- excitation préalableteintée d’angoisse et d’irritabilité
- état de manque, recherche de nourriture
La crise elle-même:
- perte de contrôle
- absorption de milliers de calories en un temps très court ( aliments sucrés et salés )
- sensation de malaises corporels ( notamment abdominaux )
- vomissements:  - au début provoqués
  -puis automatiques
- après les vomissements, soulagements mais teinté de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !