Molière la critique de l’école des femmes- Scène V

319 mots 2 pages
Molière la critique de l’école des femmes- Scène V

Plan :

I- Le marquis un être abus de lui-même
A) Un être emporté excessif
B) Un personnage dogmatique et arrogant

II- Dorante : l’archétype de l’honnete homme
A) Un personnage mesuré qui maîtrise le savoir-vivre
B) Un personnage ouvert d’esprit

III- Un dialogue à visé polémique
A) Progression du dialogue et renversement du rapport de force
B) La mise en abîme

Commentaire :

III- Un dialogue à visé polémique
A) Progression du dialogue et renversement du rapport de force

Dans la progression du dialogue, il y a un renversement du rapport de force entre Dorante, un honnête homme qui est chevalier et un Marquis qui est un être abus de lui même. Dorante aime la discussion, le débat. Il est plus raffiné que le Marquis même si sa classe sociale est inférieure. Le Marquis lui, ne supporte point l’avis contraire, c’est un homme dogmatique : il affirme sans démontrer. Molière utilise un parallélisme de construction avec la répétition de détestable qui montre le marquis est à court d’argument. Il pers toute crédibilité, il est ridiculisé par un comique de répétition. Il pose des questions rhétoriques comme : « que sais-je moi » qui traduit l’embarras du marquis dès qu’il s’agit de se justifier, il est prit au piège. Molière utilise aussi des antiphrases comme : « voilà le procès fait ». C’est un registre ironique pour décrédibiliser les arguments du Marquis. Dorante méprise donc le Marquis. Au début le marquis méprise dorante vis à vis de sa classe sociale et de son rang inférieur mais au fur et à mesure, il est au prit au piège par dorante qui lui aime discuter et argumenter pour finir par un débat qui va clairement ridiculiser le Marquis.

Problématique :

Genre du texte : classicisme
Registre : polémique
Thème : honnête homme, éloge du théâtre universel

Comment ce dialogue polémique défend-il à la fois le théatre universel et l’idéal de l’honnête homme ?

en relation

  • L’École des femmes
    4827 mots | 20 pages
  • Ecole des femmes molière
    774 mots | 4 pages
  • Popo
    4110 mots | 17 pages
  • L'ecole des femmes
    25457 mots | 102 pages
  • Salut
    3573 mots | 15 pages
  • Sunthèse sur molière
    31189 mots | 125 pages
  • En quoi cette scène d’exposition utilise-t-elle le registre comique afin d’évoquer l’amour? l'école des femmes
    747 mots | 3 pages
  • document
    27849 mots | 112 pages
  • Question féminine Molière Ecole des femmes
    1650 mots | 7 pages
  • la comédie et la tragédie classiques
    1561 mots | 7 pages