Molière le misanthorpe

Pages: 6 (1337 mots) Publié le: 2 août 2011
À Paris, sous Louis XIV, en 1666, un salon de riche apparence, au premier étage d’une demeure aristocratique. On y voit peu de meubles, comme c’était l’usage. Entrent vivement de jeunes seigneurs très élégants. L’un est vêtu à la dernière mode, l’autre de couleurs plus austères, avec un rien qui rappelle la mode ancienne. Ce dernier est Alceste. Il va se jeter sur une chaise où il ne restera paslongtemps. L’autre est Philinte ; il demande à Alceste les raisons de son mécontentement. Alceste est furieux parce que Philinte vient de prodiguer des marques d’amitié à un homme qu’il connaît à peine. Philinte lui rappelle les exigences de la politesse. L’opinion d’Alceste est qu’on a le devoir de dire la vérité partout et à tout le monde. Il ne voit qu’hypocrisie dans la politesse, et même danstous les faits et gestes de l’humanité. Ainsi il a un procès : il aime mieux le perdre que de se conformer à l’usage en allant visiter ses juges. Philinte se moque de lui et lui montre une de ses inconséquences : lui, le passionné de franchise, il aime une coquette médisante, Célimène. Alceste se calme et convient de sa faiblesse.
Scène 2
Un jeune marquis, Oronte, s’adressant à Alceste, serépand en compliments excessifs et en louanges inattendues, et parvient à lui faire entendre un sonnet au goût du jour, dont il est l’auteur, pour lui demander son avis, qui sera, il en est sûr, très élogieux. Alceste s’efforce d’éviter l’épreuve, mais il est obligé d’écouter le sonnet. Philinte multiplie les éloges. Alceste, embarrassé, cherche des faux-fuyants et bientôt développe une critiqueprécise qui blesse gravement Oronte. Ils se querellent. Oronte sort, se considérant comme offensé.
Scène 3
Alceste se trouve ainsi impliqué dans une affaire d’honneur — embarras qui s’ajoute à son procès. Il a retrouvé sa mauvaise humeur à l’égard de Philinte, qui sort pourtant avec lui, ne voulant pas le laisser seul.
Acte II

Scène 1
Une jeune femme élégante apparaît avec Alceste qui la ramènechez elle. C’est Célimène, la maîtresse de cette maison. Alceste se répand en reproches contre elle ; il lui dit sa jalousie, contre laquelle elle a de bons arguments et une tactique encore meilleure. Elle montre à Alceste son ridicule et ses contradictions. Il voudrait poser à Célimène la grande question du mariage : veut-elle l’épouser ou non ?
Scène 2
Au moment où il va parler, le valet deCélimène, Basque, annonce l’arrivée d’Acaste, jeune marquis à la mode.
Scène 3
Célimène va le recevoir. Alceste proteste.
Scène 4
Et Basque annonce encore Clitandre, autre marquis. Alceste veut partir, mais Célimène le retient.
Scène 5 (« Scène des portraits »)
Avant les deux marquis, on voit arriver avec Philinte une jeune fille, Éliante, cousine de Célimène. Tout le monde prend place pour laconversation, qui s’engage aussitôt. Alceste reste d’abord silencieux, tandis que Célimène médit spirituellement des personnes de leur connaissance ; puis, n’y tenant plus, il prend feu contre l’esprit médisant que ces flatteurs entretiennent chez Célimène. Elle riposte. On rit de lui. La discussion s’aigrit. Éliante et Philinte essaient d’apaiser les choses.
Scène 6
Soudain se présente unofficier de police chargé de convoquer Alceste au tribunal des Maréchaux. C’est là une conséquence de sa querelle avec Oronte. Alceste est obligé de partir, mais il se promet de revenir au plus tôt pour mettre fin à l’incertitude où le tient Célimène.
Acte III

Scène 1
Acaste et Clitandre, les deux marquis, restés seuls, rivalisent de suffisance : chacun se déclare le préféré de Célimène. Plutôtque de se quereller, ils s’engagent l’un et l’autre à céder la place devant une marque certaine de cette préférence.
Scène 2
Célimène de retour marque sa surprise de leur présence.
Scène 3
Ils se retireront à l’arrivée d’une visiteuse dont Célimène a entendu rouler le carosse dans la cour. C’est Arsinoé la prude, dont Célimène a le temps de faire aux deux marquis un portrait vinaigré avant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Moliere
  • Molière
  • Molière
  • Molière
  • Molière
  • Moliere
  • Moliere
  • Molière

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !