Molière

857 mots 4 pages
Molière

Molière, de son vrai nom Jean Baptiste Poquelin, est né le 13 ou 14 Janvier 1622.
Son père, Jean Poquelin, est un riche marchand tapissier rue Saint Honoré, qui devint plus tard le tapissier du roi. Sa mère meurt en 1632, alors que Molière n'a que 10 ans, et laisse derrière elle ses 5 enfants.

Il fait ses études secondaires chez les Jésuites au collège de Clermont qui est aujourd'hui le lycée Louis-le-Grand, à Paris, puis part à Orléans en 1642 pour commencer ses études de droit. Cette année là, le jeune homme remplace son père aux côtés de Louis XIII qui voyageait jusqu'à Narbonne. A cette occasion, il rencontre la troupe des Béjart qui accompagnait la cour. C'est ainsi que son intérêt pour le théâtre prend de plus en plus d'ampleur, déjà éveillé par son grand père qui l'amenait souvent, quand il était petit, voir les comédiens de l'Hôtel de Bourgogne. Cette rencontre avec ces comédiens si passionnés pousse le jeune Poquelin a rompre avec ses projets initiaux. Il décide donc d'entamer une carrière de tragédien. Il fonde alors avec Madeleine Béjart « L'Illustre Théâtre »: il s'agit d'une troupe de 10 personnes protégée par le frère de Louis XIII. C'est en 1643 lorsqu'il prend la tête de cette troupe, que Jean Baptiste Poquelin prend le pseudonyme de Molière. Suite à de nombreuses dettes, Molière fait un séjour de quelques jours en prison, en Août 1645. Il quitte alors Paris et entreprend une tournée dans le sud de la France pendant 13 ans, mais ce fut un échec car le public appréciait moins les tragédies. Molière comprend alors qu'il doit faire rire et retourne à Paris. Le succès arrive alors avec Les Précieuses Ridicules en 1659 : les autres comédiens commencent petit à petit à le jalouser. Plus tard, les critiques se feront de plus en plus dures et violentes, notamment pour certaines de ses œuvres telles que L'École des Femmes, Tartuffe ou Dom Juan. Ces comédies sont jugées immorales et grossières. Par exemple, les dévots qualifient

en relation

  • Moliere
    15240 mots | 61 pages
  • Moliere
    8766 mots | 36 pages
  • Molière
    5239 mots | 21 pages
  • Moliere
    2650 mots | 11 pages
  • Molière
    3482 mots | 14 pages
  • Molière
    1510 mots | 7 pages
  • Molière
    431 mots | 2 pages
  • Molière
    4906 mots | 20 pages
  • Moliere
    891 mots | 4 pages
  • Molière
    695 mots | 3 pages