Molière

Pages: 2 (260 mots) Publié le: 16 avril 2011
Molière et la Comédie
(XVIIe siècle)

1°)Les fonctions du comique

Le divertissement (les comédies-ballets, dimension spectaculaire)
Critiquer parle sarcasme et l'ironie

2°)Les différents comiques

Le comique de geste (Charlie Chaplin)
Le comique de situation (quiproquo,...)
Le comique deparoles (jeux de mots,.…)

3°)La comédie

Origine antique comme la tragédie, fêtes de Dionysos avec un but satirique
Apparition de la farce au XVesiècle (comique de geste et de paroles)
Au Moyen-Age, la sotie, une farce satirique envers les bouffons dits "sots"
Au XVIe siècle, La commediadell'arte, théâtre improvisé
Au XVIIe siècle, la comédie de moeurs pour reformer les moeurs par le rire
Au XVIIe siècle, la comédie-ballet, la comédie deMolière

4°)Le Tartuffe

Le tartuffe est une comédie qui critique et accuse les faux dévots. Elle sera donc interdite par le roi sous la pression del'Archevêque de Paris et de sa mère.
5 ans plus tard elle sera enfin autorisée après un remaniement de Molière.
Dans cette comédie, une famille estdivisée en 2 clans par la faute d'un faux dévot: le clan des voyants et le clan des non-voyants par rapport au vraies motivations de Tartuffe.
Le chef defamille se fait donc manipuler par un homme qu'il croit son ami mais qui n'est qu'un profiteur de la pire espèce. Molière dénonce ceci dans cette oeuvre.5°)La problématique

Nous pouvons donc nous demander (par exemple) comment Molière dénonce-t-il les faux dévots a travers le personnage de tartuffe?
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Molière
  • Molière
  • Molière
  • Molière
  • Moliere
  • Moliere
  • Molière
  • Moliére

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !