Molière

1058 mots 5 pages
En1662, Molière se marie à Armande Béjart de vingt ans sa cadette. Officiellement sœur de Madeleine Béjart mais vraisemblablement fille, des ennemis diront même que Molière est le père de la jeune fille. Cependant leur ménage ne sera pas heureux, Armande étant volage. Le mariage donne naissance à une nouvelle pièce, L’Ecole des Femmes, qui est fortement critiqué et qui engendre deux nouvelles comédies pour se défendre : La Critique de l’Ecole des Femmes et L’Impromptu de Versailles. Cependant Molière garde la faveur du roi, en effet il compte parmi les préférés du roi. Il donne donc de plus en plus de pièces devant la Cour, comme Le Mariage forcé (1664) lors des divertissements royaux au Louvre, ainsi que la comédie galante La Princesse d’Elide (1664) lors des « Plaisirs de l’Ile enchantée » à Versailles. Puis il présente une nouvelle pièce intitulée le Tartuffe qui est immédiatement interdite par l’Eglise. Mais Molière, fort du soutien de Louis XIV, qui vient d’être parrain de son fils Louis, mort dix mois après sa naissance, se défend violemment. L’année suivante Molière propose une nouvelle pièce pleine de controverse : Dom Juan, ou le festin de Pierre, qui est interdite après quelques représentations. Cette même année, naît sa fille Esprit Madeleine, qui survivra mais n’aura pas d’enfant. Malgré la critique et l’opposition de l’Eglise, le roi continue de protéger Molière, qui se brouille avec un jeune tragédien du nom de Racine. En 1666, le grand succès du Médecin Malgré Lui efface l’accueil mitigé du Misanthrope. Sous le nom de l’Imposteur, Molière, en 1667, remanie son Tartuffe, mais sans succès. La même année, il tombe gravement malade, mais continue à travailler sur différentes pièces. Grâce au roi, Tartuffe est présenté dans sa version intégrale en 1669. En 1670, le roi aurait lui-même joué dans la nouvelle comédie-ballet, Les Amants Magnifiques. Cette même année, Molière collabore une nouvelle fois avec Lully dans Le Bourgeois Gentilhomme. Psyché (1671),

en relation

  • Moliere
    15240 mots | 61 pages
  • Moliere
    8766 mots | 36 pages
  • Molière
    5239 mots | 21 pages
  • Moliere
    2650 mots | 11 pages
  • Molière
    3482 mots | 14 pages
  • Molière
    1510 mots | 7 pages
  • Molière
    431 mots | 2 pages
  • Molière
    4906 mots | 20 pages
  • Molière
    857 mots | 4 pages
  • Moliere
    891 mots | 4 pages