Molière

1176 mots 5 pages
Jean-Baptiste Poquelin dit Molière (1622-1673)

Biographie

Molière est né le 15 janvier 1622 à Paris.

Il a incarné le théâtre français au XVII siècle où il endossait tous les rôles possibles: metteur en scène, auteur, comédien, directeur de troupe…. Même s’il connut des difficultés dans son parcours, il avait une grande notoriété auprès de ses pairs, de la cour du Roi et surtout de son public. Ce succès, il le doit à ses talents d’acteur comique, sa qualité de directeur de troupe mais également à son génie d’auteur.

En tant qu'auteur, Molière parvient à redonner un coup de jeune à la comédie, alors considérée comme un art mineur, au rang de la tragédie. C’est un observateur, attentif des mœurs de son temps, il sait en dégager une image soit moqueuse soit attendrie.

Molière n'hésite pas à s'engager, ce qui lui vaut de nombreuses critiques. Tour à tour il s'attaque aux clichés de la société: les précieuses, les bourgeois, les avares, les médecins ignorants etc…. Il aime pointer du doigt le ridicule des conduites excessives, à dénoncer l'erreur, et mettre au centre la spontanéité dans ses pièces.

Son métier lui a posé beaucoup de problèmes, celui-ci n’étant pas reconnu dans le milieu catholique, très influent à cette période. Molière c’est même vue refuser son entrée à l’Académie Française parce qu’il était comédien.

Alors qu’il joue sa pièce le malade imaginaire, malgré un état physique chancelant, Molière prouvera qu’il voue sa vie à sa profession plutôt que de la renier et pouvoir être enterré selon le rite chrétien. A la fin de son spectacle il rentre et meure. Finalement, il échappera de justesse à la fosse commune. Embarrassé par ce mort pas très catholique, l’Eglise décide tout de même de l’inhumer comme un chrétien par crainte que le public ne comprenne pas sa décision. Il sera enterré le 17 février 1673 sans aucune cérémonie.

Aujourd’hui, lorsqu’on évoque la langue française, on parle de la langue de Molière. Et s'il ne fallait

en relation

  • Moliere
    15240 mots | 61 pages
  • Moliere
    8766 mots | 36 pages
  • Molière
    5239 mots | 21 pages
  • Moliere
    2650 mots | 11 pages
  • Molière
    3482 mots | 14 pages
  • Molière
    1510 mots | 7 pages
  • Molière
    431 mots | 2 pages
  • Molière
    4906 mots | 20 pages
  • Molière
    857 mots | 4 pages
  • Moliere
    891 mots | 4 pages