Molière

2509 mots 11 pages
Fîche de lecture
Le Misanthrope
Molière
Louaï Al Chaabani
1. Carte d’identité de l’auteur
Jean-Baptiste Poquelin, qui adoptera le pseudonyme de Molière, est né en 1644, et meurt le 17 février 1673, après la quatrième représentation du « Malade Imaginaire ».
Il appartient à la génération d’écrivains et d’artistes contemporains du règne de Louis XIV, qu’on a désigné « après coup » comme classiciste.
Molière s’inspirera des œuvres antiques (comme par exemple « La Marmite » de Plaute), et respectera dans ses « grandes comédies » la règle de la vraisemblance, la règle des bienséances, et la règle des trois unités.
Une autre source d’inspiration pour Molière sont les farces médiévales. Cette tradition populaire du théâtre de la foire remonte au Moyen Âge et est encore bien vivante au XVIIème siècle. Les farces étaient jouées sur les places des villes pour le public de la rue, mais elles étaient aussi représentées dans des salles de théâtre, à tître de divertissement, avant ou après une tragédie. Molière était acteur lui-même et il était connu pour son jeu très expressif, souvent farcesque.
Molière est aussi influencé par la comédie d’intrigue espagnole et par la commedia dell’arte italienne. Quand Louis XIV lui attribue la salle parisienne du Petit-Bourbon, Molière partage cette salle avec les comédiens italiens, qui influenceront beaucoup son œuvre.
Ses œuvres principales sont :
« L’école des femmes » (1662) ;
« Tartuffe » (1664), pièce qui dénonce les faux dévots et qui est rapidement interdite ;
« Dom Juan » (1665) ;
« Le Misanthrope » (1666) ;
« L’Avare » (1668) ;
« Le Malade imaginaire » (1673), la plus illustre de ces comédies-ballets.
Les comédies de Molière font à la fois rire et réfléchir, et le mérite de Molière est d’avoir élevé à la dignité d’un art ce qui était jusque-là considéré comme forme populaire.

2. Carte d’identité du livre
« Le Misanthrope » (1666) est une pièce de théâtre écrite par Molière, qui appartient au genre de la «

en relation

  • Moliere
    15240 mots | 61 pages
  • Moliere
    8766 mots | 36 pages
  • Molière
    5239 mots | 21 pages
  • Moliere
    2650 mots | 11 pages
  • Molière
    3482 mots | 14 pages
  • Molière
    1510 mots | 7 pages
  • Molière
    431 mots | 2 pages
  • Molière
    4906 mots | 20 pages
  • Molière
    857 mots | 4 pages
  • Moliere
    891 mots | 4 pages