Mon exame

270 mots 2 pages
Expliquez l’extrait suivant en vous inspirant de vos propres lectures :

« Le discours d’information médiatique :
Tout acte de communication est un objet d’échange entre deux instances : l’une
D’énonciation, l’autre de réception, dont le sens dépend de la relation d’intentionnalité qui
S’instaure entre celles-ci. Pour décrire ce qui se joue dans l’acte de communication
Médiatique, Patrick Charaudeau utilise la métaphore du « contrat ».
A) Le contrat de communication médiatique
La reconnaissance réciproque des contraintes de la situation de communication par les partenaires incite à croire que ceux-ci se sont accordés sur les données du cadre de référence.
Ex. L’éditorial
B) La production du discours journalistique
La production du discours journalistique ne dépend pas que des journalistes.
- Les sources : le journaliste opère à partir de discours (auteurs de l’événement directement concernés, experts appelés à interpréter la réalité objective). Le journaliste
Compose avec une information déjà orientée par les émetteurs.
- Les publics : le public est le destinataire de l’information. La représentation que le journaliste se fait de son public lecteur agit sur la manière dont il va construire son investigation. - Les concurrents : dans un marché où l’offre est surabondante par rapport à la demande, la vocation d’un support d’information est de créer la différence.
Les journalistes, en revanche, sont détenteurs
- d’un savoir, d’un ensemble d’évaluations ou de jugements à partir desquels il organise son questionnement, et
- d’un savoir-faire, c’est à dire d’un ensemble de règles de production qui lui permettent d’assurer une mise en forme journalistique repérable par tous.
C) Les caractéristiques du discours journalistique
- La révélation
- La force de l’exemple
- La scénarisation
- La dramatisation
- La schématisation »
« Sémiotique des contenus » Virginie

en relation

  • Stage à méditel
    7347 mots | 30 pages
  • Ficha curricular
    1058 mots | 5 pages
  • Sujet de dissertation
    1057 mots | 5 pages
  • Sémiotique sociale
    481 mots | 2 pages
  • Edital de abertura
    1846 mots | 8 pages
  • Rire
    872 mots | 4 pages
  • Pucpr
    899 mots | 4 pages
  • Prova Exemplo FRANC
    1582 mots | 7 pages
  • Luis de stau monteiro
    1410 mots | 6 pages
  • Notas de aula
    1540 mots | 7 pages