Mon plus grand bonheur

1311 mots 6 pages
mardi 2 août 2011 - 11 h :

je suis à 3 jours du terme, rendez vous pour un monito et une surveillance du col.
Verdict : bébé haut, col à peine à 1 cm. La sage femme me programme donc un déclenchement pour le vendredi 5 août.
Je repars de là complètement désabusée, moi qui rêvais d'un accouchement naturel après 2 déclenchements...

La journée se passe, je me traîne, j'ai mal au dos, les chevilles enflées, bref la panoplie de la femme enceinte ayant bien profité de son statut en stockant x kilos superflus de ci de là...
On fait une balade de ...10 mn interminables. Je peste, je râle, je me dis "on voit bien que c'est pas la sage femme qui le porte, ce bébé"- tellement je le sens bas.
On rentre, je monte difficilement les 4 marches, je rampe jusqu'au fauteuil sur lequel j'échoue et entame une partie de chevaux avec mon fiston de 4 ans et demi love

mardi 2 août 2011 - 16h30

voici la partie commencée depuis 5 mn, quand soudain je sens la tête du bébé appuyer sur mon col, au même moment la poche des eaux dégouline chaudement entre mes jambes. Je me fige, incrédule et soulagée à la fois. Matiss me regarde bizarrement- je me lève en disant timidement "je crois que je perds les eaux!" -"ça veut dire quoi maman ?"- "que je dois partir à la clinique, bébé a décidé de nous rencontrer". En répondant cela, mes larmes coulent, de joie de connaître enfin une naissance naturelle, d'angoisse de planter mon fils avec ses dés et sa partie de chevaux pt1cable .
Le papa est ravi, moi, je suis en état de choc, ce jour tant attendu est là, je prends une douche et me prépare pour un parcours inconnu. Cela a beau être mon 3° bibou, c'est mon premier accouchement spontané.

mardi 2 août 2011 - 17 h

Bisous à mes enfants, déchirée entre l'envie de rester avec eux et celle "d'en finir" au plus vite.

20 mn après nous voilà aux portes de la maternité. Je marche avec un poids très bas au niveau du pubis.
On sonne. Une sage femme vient nous ouvrir. Je lui annonce que j'ai

en relation

  • Mon bonheur est il compatible avec celui du plus grand nombre
    4124 mots | 17 pages
  • L'utilitarisme de mill
    2148 mots | 9 pages
  • Le Bonheur
    3184 mots | 13 pages
  • le bonheur et le plaisir
    4234 mots | 17 pages
  • La philo le Bonheur
    4228 mots | 17 pages
  • Le bonheur n'est il qu'une illusion ?
    1341 mots | 6 pages
  • Dissert
    575 mots | 3 pages
  • Recueil de citation sur la recherche du bonheur
    4799 mots | 20 pages
  • Le bonheur est-il égoiste ?
    1638 mots | 7 pages
  • La lucidité est-elle un obstacle au bonheur?
    1037 mots | 5 pages