Mondialisatiom

752 mots 4 pages
Les espoirs et les attentes étaient grandes pour ce début de millénaire, les nouvelles technologies semblaient pleines de promesses : une réduction du coûts des produits sur le marché, une augmentation de la demande et par le fait même, la création de nouveaux marchés qui se définirait comme étant la troisième révolution industrielle de l’histoire, une révolution caractérisée par un phénomène bien précis soit la mondialisation et le libéralisme des marchés. Un phénomène qui promet le bouleversement de nombreuses vies, et une toute nouvelle destinée pour les générations futures. Nous verrons en profondeur en quoi consiste réellement la mondialisation, ses causes et bien évidemment ces ses conséquences sur l’emploi et les revenus.

La mondialisation se définit comme étant la vague mondiale de libéralisme qui s’est déferlé sur la planète ouvrant ainsi la plupart des marchés à l’économie internationale. De plus, le concept de la mondialisation s’étend sur plusieurs autres horizons. En effet, on peut aussi attribuer l’ouverture des marchés et la forte augmentation du P.I.B de plusieurs nations et bien évidemment l’augmentation des exportations et des importations pour plusieurs nations. La mondialisation amène l’intérêt nouveau de plusieurs pays en ce qui concerne l’assurance d’une économie mondiale ouverte. Bref la mondialisation est comme une porte ouverte sur le monde économiquement parlant.

Les causes de la mondialisation sont nombreuses. Premièrement, les entreprises recherchant toujours la possibilité de faire un maximum de profits sont attirées par les marchandises à bas prix et surtout une production par une main d’œuvre qui n’est peut-être pas qualifié mais qui peut réaliser un travail d’une qualité acceptable pour des coûts de production beaucoup moins élevés que si la marchandise aurait été produite dans un pays industrialisés avec des lois environnementales et une main d’œuvre décemment payée et qui peuvent jouir de meilleures conditions de travail.

en relation

  • Mondialisatiom
    277 mots | 2 pages