Moniteur éducateur

Pages: 20 (4853 mots) Publié le: 17 avril 2011
 

 La mise bout à bout des symptômes ne constitue pas un tout. Pour tenir sur la singularité du sujet, il ne faut pas parler d'autisme. Ni l'énigme, ni l'incurabilité supposée n'autorise à enfermer le sujet dans le tout de cette nomination.L'auteur, qui n'est ni psychiatre, ni psychanalyste, ni "soignante" à aucun titre, expose, à distance de la présentation de cas, l'effet d'une pensée quifut pour elle le seul choix possible à tenir dans la rencontre d'un enfant singulier.

_______

 

Si je suis en état d'avoir un propos sur ce que l'on nomme l'autisme, c'est à une rencontre que je le dois, rencontre décisive.

Celle d'un petit garçon, extrêmement singulier, pour lequel le moins que je pouvais faire était de penser ce qui arrive.Aussi est-ce dans ce rapport à lui, unique,que s'est élaborée ma pensée, et s'il m'arrive de vous parler de lui, ce ne sera pas dans la figure de rendre compte d'un travail avec lui, ni comme exposé d'une étude de cas, mais il s'agira de rendre compte du courage avec lequel il a traité jusqu'à présent, ce qu'un patient de France Tustin nomme sous l'énoncé : "c'est un tel souci d'être un être humain".

Que l'autisme existe ou pas, ne paraîtpas être a priori la question, ni même une ques tion, tant l'évidence du "il y a" pèse sur nous. Parce que bien évidement il y a des en fants singuliers, et il y a des enfants dont la singularité est de se tenir à l'écart du monde ; mais prononcer que l'autisme n'existe pas, est-ce prononcer que la "maladie", mot que je mets entre guillemets, qu'on nomme autisme n'existe pas, c'est-à-dire que lasingularité des enfants qui en souffrent n'existe pas, ou bien que cette singularité est mal nommée, qu'elle est même effacée ou plus justement recouverte par ce nom autisme et que ce nom, recouvrant la singularité du sujet, l'annule pour ne plus le réduire qu'à un nom commun : autiste ?À quoi sert de poser le diagnostic d'autisme, de prononcer ce nom ?

 Il me semble qu'il est souvent posé,jusqu'à très récemment en tout cas, de manière né gative, en disant : "ce n'est pas ceci ou cela". Ainsi dans les descriptions d'autistes - dans les descriptions même de la dite "maladie" - on dit que ces enfants ne communi quent pas, n'entrent pas en contact avec ce monde, qu'ils sont impénétrablesSouvent on qualifie d'autistes des enfants quand on ne sait pas quoi faire pour eux ; et, une foisqu'on a posé ce diagnostic, il n'y a pas grand chose à faire.Ce diagnostic permettrait donc de dire qu'il n'y a rien à faire, ou en tous les cas pas grand chose. Et poser qu'il n'y a rien à faire permet alors de fermer les situations.La thèse énoncée par Dolto était de leur foutre la paix, de les emmener dans la mon tagne vivre avec les chèvres et de les y laisser. Autre façon, on peut le penser, dedire qu'il n'y a rien à faire ! Mais pour être tout à fait juste avec elle je me dois de vous livrer l'intégralité de son énoncé : "s'ils ne demandent rien, foutons leur la paix !"Ou alors, ce qu'il y a à faire avec eux, c'est de l'élevage, comme le prône un courant américain. Je suis allée voir comment ils travaillent. Leur thèse est qu'on peut ap prendre aux autistes à être autonomes, à sedébrouiller seuls. En effet un des problèmes des gamins autistiques, c'est qu'ils ne sont pas autonomes, pas propres, qu'ils ne man gent pas tout seuls ; il y a toute une série de gestes de la vie quotidienne qu'ils ne font pas, parce qu'ils ne peuvent pas ou ne veulent pas, leur appréhension du monde étant telle que pousser le bouton de chemise dans sa boutonnière est pour eux très difficile.Les gens dece courant veulent montrer que c'est possible de pousser le bouton dans sa boutonnière et qu'on peut les dompter.

 

Je parle de domptage : quand je suis allée voir une de leurs écoles, on trouvait des gamins assis en face d'adultes, un gamin face à un adulte qui parlait très fort, qui criait, qui lui faisait refaire plusieurs fois la même opé ration (du genre mettre un rond dans un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Moniteur educateur
  • Moniteur educateur
  • moniteur éducateur
  • Moniteur educateur
  • Moniteur educateur
  • Moniteur educateur
  • Moniteur educateur
  • Moniteur éducateur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !