Monnaie, inflation et financement de l’economie marocaine

Pages: 34 (8447 mots) Publié le: 10 juin 2012
La conviction que les aspects monétaires et financiers d’un système économique ne jouent pas un rôle secondaire dans le processus du développement économique n’est plus aujourd’hui l’affaire des manuels d’économie mais s’impose de plus en plus à l’attention des décideurs publics qui avaient l’habitude de considérer les problèmes de « monnaie et finance » comme essentiellement liés à desphénomènes cycliques.


Après une progression très lente des idées concernant le rôle de la monnaie dans le développement, on peut signaler qu’une rapide évolution s’opère actuellement sur le plan théorique, évolution à laquelle la brutale élévation des prix pétroliers survenue en 1973 et les politiques d’ajustement qui en résultèrent impliquant le renforcement de l’épargne intérieure ne sont pasétrangères.


C’est dans ce cadre que l’on peut se situer, dans une étape initiale, les travaux de Raymond Goldsmith sur la structure financière dans les PVD. Toutefois, le caractère trop global de cet auteur et l’insuffisance des résultats auxquels il parvient ont conduit à l’exploration d’une autre voie dont les noms de MCKINNON et de SHAW sont inséparables.


Ces deuxprécurseurs de l’analyse moderne du rôle de la monnaie et de l’intermédiation financière dans le développement économique ont su confectionner avec beaucoup d’intelligence ce que l’on peu appeler aujourd’hui les « modèles monétaires de développement » par opposition aux modèles monétaires de croissance qu’ils ont cherché à dépasser dans le cadre des PVD.


Parallèlement, à cette évolution sur leplan théorique, l’échecs des politiques de financement traditionnellement poursuivie par bon nombre de pays en voie de développement (dont le Maroc a conduit à leur reconsidération par ces derniers : La baisse de l’épargne publique, la crise économique internationale, l’inflation mondiale, l’endettement massif des pays du Tiers-monde sont autant de facteurs qui ont remis au premier plan l’acuitédu problème de financement du développement.


Dans cette optique, l’élévation du taux d’épargne privé, le choix d’une politique monétaire plus adéquate apparaissent désormais indispensables sous peine d’un ralentissement très marqué de la croissance des PVD.


Dès lors, l’interrogation essentielle à laquelle, il faudrait essayer d’apporter une réponse est celle de savoir si lamonnaie (et donc la politique monétaires) est en mesure d’agir positivement sur le ratio d’épargne d’une économie en développement, en l’occurrence celle du Maroc ; C’est tout le problème du rôle de la monnaie et de la politique monétaire dans le processus de formation du capital au Maroc qui va être envisagé.


Donc afin d’appréhender cette question, j’ai essayé dans le cadre de cetravail, de me baser sur les informations riches que MR EL M’KADDEM a exposé dans cet ouvrage, tout en apportant aussi une analyse qui va permettre soit de compléter, soit de remettre en cause ces idées.


C’est pourquoi cette fiche de lecture se subdivisera en deux parties : L’une se rapportant à la synthèse de l’ouvrage, l’autre concernant une analyse critique.[pic]
























L’objectif de ce volet est d’essayer d’apporter une réponse à la problématique mais en se référant seulement aux idées proposées par l’auteur. Pour ceci, nous allons conserver le même plan de l’ouvrage à savoir une première partie traitant du rôle de la monnaie dans le financement, puis une autre se rapportant àl’inflation face au développement.

Première partie : Rôle de la monnaie dans le financement :

Parmi les développements récents qui ont marqué la théorie monétaire depuis la décennie 60, trois types semblent être particulièrement intéressants pour l’analyse et la discussion du rôle de la monnaie dans le développement économique :
• La formation de la théorie monétaire en termes de théorie du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Monnaie et financement de l’économie marocaine
  • La monnaie et le financement de l'economie
  • Monnaie et financement de l'économie
  • Monnaie et le financement de l'economie
  • La monnaie & le financement de l'économie
  • Monnaie et financement de l'economie
  • La monnaie et le financement de l'économie
  • Lea monnaie et le financement de l'économie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !