Monnaie internationale

Pages: 39 (9730 mots) Publié le: 17 novembre 2012
La monnaie internationale



Par un singulier contraste, tandis que les gouvernemens s’efforcent de toutes parts de rendre leur établissement militaire plus redoutable en perfectionnant l’armement et en augmentant le nombre de leurs soldats, les peuples travaillent à resserrer leurs relations, à les faciliter, à les multiplier par la construction de chemins de fer et de lignes électriques,par la réduction des droits qui s’opposent aux échanges et par l’adoption des mêmes lois commerciales. Dans les affaires contemporaines, on observe ainsi deux courans allant en sens contraires, l’un vers l’hostilité et la lutte, l’autre vers l’harmonie et la paix. Parmi les faits pacifiques qui ont pour résultat de favoriser les relations internationales, on peut signaler le mouvement qui se produitde tant de côtés divers pour arriver à un système commun de poids, de mesures et de monnaies. L’union monétaire entre tous les peuples, si on parvenait à l’établir, constituerait un des plus heureux progrès de notre époque. On n’en est pas aussi éloigné qu’on aurait pu le croire naguère, et ce qui n’était considéré, il y a peu d’années, que comme une chimérique utopie [1] pourrait avant peu setransformer en réalité. La convention monétaire conclue récemment entre la France, l’Italie, la Suisse et la Belgique a fixé l’attention des autres nations. Les États-Unis, l’Angleterre surtout, ont été frappés des avantages qui en résulteront pour les pays qui désormais auront le même instrument de circulation, le même intermédiaire des échanges. Des économistes pratiques, des hommes spéciaux sesont mis à chercher par quels moyens l’on pourrait former une confédération monétaire universelle. Ce sont ces vues que nous voudrions faire connaître, afin de montrer comment il serait possible de les réaliser.

I
De nombreuses raisons, que le mouvement économique de notre temps rend chaque jour plus pressantes, semblent réclamer l’adoption d’un instrument d’échange international, circulantpartout et consacrant la communauté d’intérêts qui relie tous les peuples. D’abord il en résulterait une grande commodité pour les voyages à l’étranger. Le nombre de ceux qui franchissent chaque année les frontières de leur pays est déjà très considérable, et il augmentera sans cesse à mesure que les relations commerciales se développeront et que les tarifs des chemins de fer seront réduits. Autrefoisles riches seuls voyageaient ; aujourd’hui toutes les classes de la société, les ouvriers même, vont au dehors, attirés par l’intérêt ou par l’agrément. Or pour tout le monde, pour cette dernière catégorie de voyageurs surtout, c’est un grand ennui et fréquemment aussi un dommage d’argent que d’être obligé de se servir d’une monnaie étrangère dont on ignore la valeur exacte. La perte du changepeut être assez minime, mais elle est particulièrement désagréable à subir. En outre l’absence d’une monnaie commune cause à chaque instant des froissemens qui irritent le voyageur contre les populations dont il traverse le territoire. En Allemagne par exemple, quand il faut passer en un jour du thaler au florin du Rhin, du florin du Rhin au florin d’Autriche, du silbergros au kreutzer, on ne peutse défendre d’un mouvement d’impatience d’autant plus vif qu’il est bien difficile d’échapper, aux petites voleries auxquelles vous exposent ces fréquens changemens de monnaie. Qui a voyagé de l’autre côté du Rhin sans entendre de fréquentes récriminations à ce sujet ? Ce sont là des misères, dira-t-on peut-être, auxquelles l’économiste ne peut prêter attention ; de minimis non curat prœtor. Lespertes d’argent qui en résultent sont de peu d’importance sans doute, mais l’irritation qu’elles occasionnent, les préjugés hostiles qu’elles entretiennent, nuisent plus qu’on ne le croit aux bons rapports des nations entre elles. N’a-t-on pas vu naguère la presse de l’Angleterre et celle de la Prusse se renvoyer les accusations les plus irritantes et enflammer les susceptibilités nationales à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le $, monnaie internationale
  • La monnaie international
  • Monnaie et finance international
  • Monnaie et finance internationale
  • L'euro est-il une monnaie internationale ?
  • La monnaie internationale doit-elle être la monnaie de l'économie dominante ?
  • Le yuan peut-il devenir une monnaie internationale?
  • L’euro, une nouvelle monnaie de réserve internationale.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !