Monographie fleuriste

Pages: 18 (4378 mots) Publié le: 13 mars 2013
MONOGRAPHIE
SOMMAIRE
Partie 0 : Mon curriculum vitae.

Partie 1 : Description du projet de « L’Epine Blanche ».
1. Introduction
2. Projet
3. Localisation
3.a) Démographie d’Anderlecht 
3.b) Mobilité
4. Cible
a) Les écoles
b) Les funérariums
c) Les hôpitaux
d) Les sociétés (Anderlechtoises)
e) Lessociétés (Hors Anderlecht)
5. Concurrence
6. Publicité
a) Carte de visite
b) Les flyers

Partie 2 : Aspects financiers du projet de « L’Epine Blanche ».

Partie 3 : Conclusion

MON CURRICULUM VITAE

FORMATIONS
2010-2013 Etudes de fleuristerie aucentre de formation PME (INFAC).
2007-2010 Etudes d’Optique au centre de formation PME (INFAC).
2006-2007 Etudes des langues à Marie Haps (traduction, interprétariat
anglais/néerlandais).
2005-2006 Etudes des langues à Marie Haps (traduction, interprétariatanglais/chinois).
2005 CESS (Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur).
1999-2005 Etudes secondaires Collège Saint-Pierre.
EXPERIENCES PROFESSIONNELLES
2012-2013 Stage de fleuristerie auprès de Mme Gilbert Carine.
2011-2012 Stage de fleuristerie auprès deMme Gilbert Carine.
2010-2011 Stage de fleuristerie auprès de la Signature Brussels Flowers Sprl.
2007-2010 Stage d’optique auprès de Mr Sonkes Lionel SPRL
JOBS D’ETUDIANTS
2012-2013 Vendeuse de produits laitiers au marché de Flagey.
2005-2010 Caissière au Delhaize.
2008-2010Educatrice dans un centre sportif « Le Mini Mayfair ».
CONNAISSANCES LINGUISTIQUES
Français Langue maternelle
Néerlandais Notions
Anglais Notions
CENTRE D’INTERÊTS ET DE LOISIRS
Intérêts Les fleurs,les compositions florales et la communication.
Loisirs Théâtre, le cinéma, les voyages et la lecture
Partie n°1 : Description du projet de « L’Epine Blanche ».

1. Introduction :
Au travers de cette introduction, je vais avoir le plaisir de vous présenter les raisons qui m’ont poussé à me lancer dans le domaine de l’art floral et surtout les manières dont je vaism’y prendre.
Je me nomme Sonkes Audrey.
Mon parcours professionnel a débuté par des études dans le secteur de l’optique.
Je me suis très vite rendue compte que ce métier n’était pas fait pour moi et que je ne m’épanouissais pas assez dans celui-ci.
A la suite d’une maladie, j’ai alors vraiment pris la décision de changer de voie et de reprendre des cours au sein de l’EFPME et de laisser librecours à ma créativité.
Cette décision m’a apporté énormément de bonheur, j’ai pu reprendre ma vie en main, en cherchant un lieu de stage, en gagnant ma vie et en essayant de me reconstruire petit à petit.
Je suis tout à fait consciente de la complexité de ce métier.
Tant par ses horaires de travail, que part la pression que celui-ci peut exercer.
D’autant plus que la concurrence au sein deBruxelles est, elle aussi à prendre en considération.
N’oublions pas que l’impact économique dû à la crise actuelle, est, elle aussi à prendre en considération.
Mais je suis prête à m’investir dans celui-ci, à y consacrer tout mon temps, car à partir du moment où l’on réalise quelque chose que l’on aime, pour moi, c’est le principal.
C’est pour cela que je vais essayer de vous exposer au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Monographies
  • Monographie
  • monographie
  • Monographie me
  • Monographie
  • Monographie
  • Monographie
  • monographie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !