Monsento

947 mots 4 pages
Le monde selon MONSENTO

Le film « Le monde selon Monsanto » résume l'histoire de la multinationale. Elle produits de nombreux PCB comme par exemple le désherbant Round Up.
La compagnie se dit respectueuse de l'environnement alors qu'en réalité c'est tout le contraire. Elle produit et distribue des produits toxiques et destructeurs. Et tout cela, seulement pour garder sa bonne image et son monopole.

Monsanto produit le Round Up, connu en tant que destructeur de mauvaises herbes et comme produit dégradable alors qu'il pollue et est toxique.
L'entreprise à créée également les hormones bovine pour augmenter la production de lait des les vaches laitières. Malgré certains tests effectués par des laboratoires, la société a pu supprimer les données et les résultats. Ces hormones provoquent des changement physiologiques des animaux et des problèmes de reproduction.

La multinationale se trouve dans plus de 50 pays dans le monde et est présente principalement dans les pays en voie de développement.

Concernant l'Inde, le problème se situe entre Monsanto et les agriculteurs. Ces derniers dénonce la compagnie contre la vérification sans autorisation, des utilisations de leurs semences transgénique. Le problème des fermiers est qu'ils ne peuvent se défendre contre elle.
Dans ce pays, l'entreprise veut s'emparer de toutes les productions et principalement pour le coton. Comme les paysans ont une offre réduite, ils n'ont pas le choix, et doivent acheter les semences de Monsanto malgré le prix qui est multiplié par 4.
Ces graines sont appelés dans le pays par les médias, « Les graines du suicide » car depuis l'arrivée des gènes modifiés, on constate une forte augmentation des suicides. Cela est dû d'après des témoignages aux récoltes nulles et aux endettements des petits producteurs.
Les OGM rendent dépendant les paysans et entraîne la réticence des pouvoirs public à dénoncer le phénomène, ce qui n'arrange rien.

Pour le Mexique, la compagnie agit sur les

en relation

  • Marie
    668 mots | 3 pages
  • Commentaire zadig chapitre 4
    466 mots | 2 pages
  • Le génie génétique
    434 mots | 2 pages
  • Tpe monsanto ogm
    8068 mots | 33 pages
  • Reflexions autour du livre noir du capitalisme
    18970 mots | 76 pages