Montaigne chapitre xxi de la force de l’imagination

1870 mots 8 pages
Montaigne Essais Livre 1e Chapitre XXI De la force de l’imagination

Biographie de Montaigne

Michel de Montaigne (28 février 1533- 13 septembre 1592) fut un penseur, humaniste et homme politique français. Fils de riches négociants gascons anoblis, Michel Eyquem de Montaigne reçoit une éducation savante et humaniste. Au cours de ses études il montre rapidement son talent pour la discussion et la joute rhétorique.

C'est en 1571 que Montaigne décide de se retirer dans sa "bibliothèque", au château de Montaigne. Il entreprend dès lors la rédaction de son principal ouvrage, "Les Essais", sur lequel il travaille jusqu'à la fin de sa vie.

Dans les Essais, Montaigne se dépeint lui-même, comme un sujet observé, sans artifice, pour révéler son "moi" dans son entière nudité, pour se comprendre et comprendre le monde. Il laisse libre cours à ses pensées souvent imprégnées de pessimisme, telles qu'elles se présentent à lui. Son étonnement philosophique commence avec sa devise "Que sais-je ?". Son influence sur la littérature française est très importante.

L'œuvre de Montaigne est celle d'un sceptique qui veille à bannir les doctrines intangibles et les certitudes aveugles. Il s'attaque à tous les dogmatismes, qu'ils soient religieux ou philosophiques, ne figeant jamais son scepticisme, son doute méthodique sur des certitudes ou des absolus. En pleine guerre de religions, il affiche sa tolérance et son aversion pour les luttes fratricides entre catholiques et protestants, considérant que la complexité des situations ne peut se régler par l'opposition binaire. S'il croit en Dieu, il considère que l'homme ne peut spéculer sur sa nature et qu'il doit être dégagé des croyances et des préjugés qui l'accompagnent ("Apologie de Raymond Sebond"). Pour Montaigne, l'homme a la possibilité et le pouvoir de faire naître en lui la liberté de pensée.

L’Humanisme : un courant culturel européen qui s'est développé à la Renaissance.
1) Le mouvement fondateur fut centré

en relation

  • les essais livre 1 montaigne
    4501 mots | 19 pages
  • Barsou
    4442 mots | 18 pages
  • Fabrication artificielle d'organes
    14264 mots | 58 pages
  • Canfdida
    16138 mots | 65 pages
  • fiche complète sur l'argumentation
    15177 mots | 61 pages
  • fiche d'argumentation
    16514 mots | 67 pages
  • Les penseés de pascal sont elles une oeuvre litteraire
    8604 mots | 35 pages
  • Pascal
    5256 mots | 22 pages
  • 9782210441163_francais1_LDP_chapitre4
    56485 mots | 226 pages
  • Pascal et descartes et leurs visions de dieu
    70979 mots | 284 pages