Montaigne

842 mots 4 pages
Dans ce texte, il oppose la nature >< à la coutume / la culture (les conventions / les constructions sociales)

Introduction (suite à la lecture d’un texte de Montaigne extrait des Essais où il affirme que …. question + thèse de Montaigne + thème
Développement : notre avis / prenez position Conclusion = résumez votre thèse + répondre à la question
____________________________________________________________

______________________
Introduction
Dans « Les essais », Montaigne parle des voyages, les voyages réels, mais aussi les voyages de l’esprit, ceux qu’il entreprend par ses lectures.
« L’âme y a une continuelle exercitation à remarquer des choses inconnues et nouvelles ; et je ne sache point meilleure école, comme j’ai dit souvent, à façonner la vie que de lui proposer incessament la diversité de tant d’autres vies, fantaisies et usances, et lui faire goûter une si perpétuelle variété de formes de notre nature. » Il explique son envie de connaître les coutumes des pays qu’il visite et trouve que l’intérêt des voyages réside justement dans la découverte et l’apprentissage des coutumes locales. Il aime, par exemple, découvrir et tester la cuisine d’autres pays. Alors que la plupart des autres voyageurs de son temps ne s’y intéressent absolument pas. Ils ne veulent pas modifier leur style de vie. Et même au contraire, la plupart du temps, ils critiquent les coutumes différentes des leurs, les considèrent même comme barbares. Ils se regroupent lorsqu’ils se rencontrent à l’étranger. Il explique que chaque pays a des coutumes qui sont liées à sa nature, son histoire, son climat, ...
Enfin il dénonce les coutumes qui sont contraires à la nature, qui ne sont que des manifestations de conventions sociales : le gentilhomme français qui se mouche dans ses mains et qui se demande « … quel privilège avait ce sale excrément que nous allassions lui apprêtant un beau linge délicat à le recevoir, … ».
Developpement :
D’abord pour Montaigne, il y

en relation

  • Montaigne
    2116 mots | 9 pages
  • Montaigne
    1468 mots | 6 pages
  • Montaigne
    1539 mots | 7 pages
  • Montaigne
    1043 mots | 5 pages
  • Montaigne
    972 mots | 4 pages
  • Montaigne
    902 mots | 4 pages
  • Montaigne
    764 mots | 4 pages
  • Montaigne
    843 mots | 4 pages
  • Montaigne
    493 mots | 2 pages
  • Montaigne
    530 mots | 3 pages