Montaigne

608 mots 3 pages
MONTAIGNE Michel de (1533-1592) nationalité : Français
Michel Eyquem, seigneur de Montaigne langue d’écriture : français Courant littéraire : humanisme Genre : essai Quelques titres : * « Essais » (1533-1592), essai * « Journal de voyage » (1774), journal Sa vie et son œuvre : Michel de Montaigne est le fils de riches négociants gascons anoblis. Son père qui est humaniste, lui donne une éducation inspirée des préceptes humanistes. Il apprend le latin comme première langue, puis le français, le grec, la rhétorique et le théâtre. Il poursuit des études de droit, il devient alors magistrat à Périgueux, puis au Parlement de Bordeaux, où il y exerce pendant treize ans, ce qui lui vaut plusieurs missions à la cour de France. Après sa carrière politique, il se retire dans son domaine, dans sa « librairie », où il commence à rédiger la première édition des « Essais ». Après cette première publication en 1580, il part en voyage dans plusieurs pays pendant une année, et tient un journal décrivant les régions par où il passait. Il a encore quelques missions politiques, mais c’est son œuvre les « Essais » qui l’occupera la plupart de son temps, et ce, jusqu’à sa mort. Dans son œuvre, Montaigne que son but est de « décrire l'homme, et plus particulièrement lui-même (...) et l'on trouve autant de différence de nous à nous-mêmes que de nous à autrui ». Il estime que la variabilité et l'inconstance sont deux de ses caractéristiques premières. « Je n'ai vu, dit-il, un plus grand monstre ou miracle que moi-même ». Il décrit sa pauvre mémoire, sa capacité à arranger des conflits sans s'y impliquer émotionnellement, son dégoût pour les hommes poursuivant la célébrité et ses tentatives pour se détacher des choses du monde afin de se préparer à la mort. Sa célèbre devise « Que sais-je ? » apparaît comme le point de départ de tout son étonnement philosophique. Il montre son aversion pour la violence et pour les conflits fratricides entre catholiques et

en relation

  • Montaigne
    2116 mots | 9 pages
  • Montaigne
    1468 mots | 6 pages
  • Montaigne
    1539 mots | 7 pages
  • Montaigne
    1043 mots | 5 pages
  • Montaigne
    972 mots | 4 pages
  • Montaigne
    902 mots | 4 pages
  • Montaigne
    764 mots | 4 pages
  • Montaigne
    843 mots | 4 pages
  • Montaigne
    493 mots | 2 pages
  • Montaigne
    530 mots | 3 pages