montaigne

Pages: 21 (5200 mots) Publié le: 10 mars 2014
MINISTERE DE L’ECOLOGIE, DE L’ENERGIE,
DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER,
en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

EXAMEN DU BEPECASER
Session du 18 novembre 2009
ETUDE DE DOSSIER
Coefficient : 1 — Durée : 3 heures

Sujet : “L’ADOLESCENCE”
Faites une synthèse des documents contenus dans le dossier, puis dans une conclusion,
exprimez votre opinionpersonnelle sur la question traitée dans le sujet ou sur un aspect qui
vous a particulièrement marqué.

SOMMAIRE


Parole d’expert

P2



L’âge de tous les dangers

P3



Ados, les nouveaux addicts

P3



Comment les médecins voient-ils les adolescents

P6



Le cadre de la réflexion

P7



Quels est le regard des adolescents sur la société ?

P9

•Comment voient-ils leur avenir personnel ?

P9



Comment repérer le moment où tout peut basculer ?

P10

.

PAROLE D’EXPERT, Propos recueillis par Béatrice Girard
Françoise ROUGEUL, Professeur de psychopathologie clinique, neuropsychiatre et
thérapeute familiale.
Vous dites qu’il ne faut pas considérer la crise d’adolescence comme un drame à éviter,
mais qu’il faut au contraireaccompagner le changement ?
Oui, car toute crise appelle à un changement et toute la famille est invitée à changer pour
accompagner l’ado. La crise en soi est une bonne chose. L’adolescent a besoin de s’opposer
pour se différencier, peu importe par rapport à quoi. L’important, c’est qu’il puisse dire à ses
parents : je ne suis pas comme toi, je n’ai rien de commun avec toi et, même, je ne t’aimepas.
Par ce biais, il essaye de trouver son identité et c’est comme cela qu’il faut l’entendre en tant
que parent.
Comment réagir à ces phrases ou à ces actes blessants qui remettent l’amour en
question ?
Les parents ne doivent jamais perdre de vue que ces conduites sont réactionnelles, donc il ne
faut pas les prendre au pied de la lettre. Les enfants ne pensent pas vraiment ce qu’ils disent.Les parents doivent donc s’armer de patience tout en restant vigilants, comprendre tout en
continuant à poser des limites, et cela sans culpabiliser ou se laisser humilier. C’est dire que le
«bon parent» est un mythe, tant il est impossible de répondre de façon adéquate aux demandes
contradictoires de l’adolescent.
Qu’est ce qui justifie de se faire aider à l’extérieur ?
Lorsque les chosesdeviennent vraiment trop tendues à la maison. Mais à une condition : que
tout le monde soit d’accord pour participer à une séance ou à un groupe de discussion. Si c’est
imposé à l’ado, l’échec est probable. Il ne faut pas non plus que cette démarche soit présentée
dramatiquement. Je conseille encore aux parents de ne pas trop s’inquiéter ni de mettre la
pression sur leurs enfants mais de restervigilants. Certaines choses doivent attirer l’attention :
un jeune qui se replie sur lui-même, passe des heures devant son ordinateur, ne téléphone plus
et ne voit plus ses amis, ainsi que les conduites agressives en dehors de la maison, les prises
de drogue ou d’alcool, les fugues.
Psychologie magazine - septembre 2008

L’AGE DE TOUS LES DANGERS
Qu’est-ce que l’adolescence ?
Pour lecélèbre psychologue suisse Jean Piaget (1896-1980), l’adolescence était la période des
« opérations formelles», de 11 à 16 ans, ultime étape du développement cognitif, pendant
laquelle s’acquiert la capacité de manipuler et d’organiser tant les objets que les idées, de
formuler des hypothèses, de les tester et de les corriger à la lumière de ses expérimentations.
Aujourd’hui, les neuroscientifiquesestiment que c’est plutôt la dernière période de maturation
du cerveau, s’étalant de 10 à 25 ans.
Pour les biologistes, celle de la puberté.
Selon les sociologues comme Michel Fize, l’adolescence débute à l’entrée en 6° (11 ans), vrai
rite de passage, et s’achève à l’entrée au lycée où commence la première jeunesse. Les
psychanalystes, eux, mettent en exergue l’accès à la jouissance. «La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Montaigne
  • Montaigne
  • Montaigne
  • Montaigne
  • Montaigne
  • Montaigne
  • Montaigne
  • Montaigne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !