Monty roberts

1508 mots 7 pages
Dossier 1

Monty ROBERTS

Présenté par Delacourcelle Noémie 6Tq Secrétariat
-------------------------------------------------
Son histoire, sa vie

Roberts Monty, dit «l’homme qui sait parler aux chevaux» ou encore «le chuchoteur», est né le 14 mai 1935 à Salinas, aux Etats-Unis. Très vite, il fut passionné par le monde des chevaux grâce à des parents eux-même cavalier. Il fut très vite à l’aise en selle et commença des compétitions de «junior stoch horse class» dès l’âge de 4 ans, où il remporta ses premières victoires. Il débuta, plus tard, comme cascadeur équestre dans des films à gros succès (dont «A l’est de l’eden»). Malgré le grand respect qu’il éprouvait pour son père, il fut révolté par ses méthodes à dresser les chevaux, qui étaient synonyme de barbarie, de soumission, de torture et de terreur. A l’âge de 13 ans, il décida de partir seul dans le désert du Nevada pour y rencontrer et étudier le comportement des chevaux sauvages: les Mustangs. Il y déchiffrera sa première méthode, la compréhension du langage corporel des chevaux, qu’il nommera «Equus». Il utilisera ce langage pour créer sa seconde méthode, le «Join Up» (la «rencontre»), qui sert à débourrer le cheval, mais cette fois dans l’harmonie, la confiance, le respect et la bonne volonté du cheval; tout la contraire de ce qu’a fait son père. Il réussira à débourrer un cheval en 3 heures, sans aucune aide artificielle et en laissant au cheval une impression de confiance et d’harmonie. C’est comme ca qu’il développera ce qu’il appel «une oreille interne», don qui lui sert à écouter et comprendre ce que les chevaux veulent communiquer. Il créa son centre d’éleveur de Pur Sang, «Flag Is Up Farms», et connu un énorme succès. Il fut révélé mondialement par l’invitation de la Reine d’Angleterre (éleveuse de chevaux de courses), en 1980, qui lui demanda de venir faire une

en relation

  • Historique ethologie
    410 mots | 2 pages
  • Film brazil
    660 mots | 3 pages
  • Histoire Robert Carlyle
    1122 mots | 5 pages
  • Économie panaméenne - sources de référence
    1779 mots | 8 pages
  • Burlesque et grotesque
    4414 mots | 18 pages
  • Lool
    9015 mots | 37 pages
  • Films
    1624 mots | 7 pages
  • Discours sur le bonheur
    19378 mots | 78 pages
  • Allo
    4203 mots | 17 pages
  • Zer Victor Hugo
    5183 mots | 21 pages