Morel Fiche

7077 mots 29 pages
Marseille naissance d’une métropole, Bernard MOREL

Introduction

Marseille : date de 26 siècles, 23 000 Hectares, ensemble urbain continu
Double lecture de Marseille et de sa métropole.
Hypothèses qui sous entend l’analyse de Morel :
Il y a sur la région marseillaise, un processus de métropolisation en cours
Processus singulier, et relève d’une double logique économique, une logique de déclin économique de la ville centre, et une logique d’intégration au processus de globalisation de l’hors-Marseille.
Cette double proposition doit être précisée d’un point de vu général. Il faut lier les transformations urbaines aux évolutions économiques.
La ville étant le lieu d’accumulation des richesses et l’espace du marché, elle est directement affectée par tous les mouvements qui bouleversent ces deux derniers. La ville tend à prendre des formes différentes selon les périodes et évolution du processus d’accumulation qui sont en mutation.
Paradoxe qui tient à ce que l’on peut à la fois dire qu’il y a désurbanisation et explosion urbaine. Il n’est pas étranger à l’existence de la vision métropolitaine.

La métropolisation est l’expression contemporaine de la croissance urbaine. Elle ne revoit pas à la taille d’une ville ni même à ses fonctions. Elle est la forme avancée du processus d’urbanisation qui s’inscrit dans le processus de mutations des économies et de l’économie mondiale dont la globalisation est l’expression la plus visible aujourd’hui.
La métropole c’est la grande ville d’aujourd’hui à la recherche de son intégration dans l’économie-monde.

Questions auquel va répondre l’auteur : Marseille est-elle une métropole ? Quelle est la singularité marseillaise ? Mais qu’est-ce que cela veut dire, la métropole marseillaise ou le grand Marseille ?

Expression Grand Marseille employée pour la première fois après la première guerre mondiale dans un rapport du conseil général des B-d-R.
Expression de métropole marseillaise employée en 1967 dans le SDAMM.
Idée qui prévaut

en relation

  • Lean manufacturing
    942 mots | 4 pages
  • Fiche bts
    300 mots | 2 pages
  • Fiche e4 am
    636 mots | 3 pages
  • PROGICIEL DE GESTION INTEGRE
    4214 mots | 17 pages
  • Chapitre 3 Prise De Note
    861 mots | 4 pages
  • Cas peugeot
    1814 mots | 8 pages
  • Fiche descriptive
    333 mots | 2 pages
  • doc synth
    631 mots | 3 pages
  • F1 CHAP 3: Cas carpentras
    618 mots | 3 pages
  • Cas carpentra
    679 mots | 3 pages