Morts les enfants

3215 mots 13 pages
Qu’elle soit militante, contestataire ou satirique, la chanson engagée a le plus souvent représenté les révoltes, les espoirs, soutenu des causes, accompagné l’Histoire, et marqué les préoccupations de leur époque.
Une chanson, œuvre composée d’un texte et d’une musique, peut posséder des formes très variées, ainsi que des genres très différents comme la musique folklorique, le jazz, le rock, etc. Ses utilisations sont nombreuses : elle est depuis longtemps un divertissement, mais aussi un moyen d’expression. Au moyen-âge, la chanson est utilisée pour des raisons religieuses ; en France au XVIIIe siècle, elle est utilisée pour la contestation, la révolte, avec par exemple La Marseillaise de Rouget de Lisle datant 1792 ; les chants anarchistes français des années 1880-1900, et les chansons de la résistance et de la Libération aspirent à un changement ; les « protest songs » en Amérique font de la musique folk un moyen de dénonciation et d'indignation des problèmes de leur époque...
Aujourd’hui encore, une chanson reste une excellente méthode pour véhiculer des idées, et un moyen privilégié pour exprimer un engagement. En effet, des airs connus offrent un impact immédiat à des paroles adéquates, faciles à reprendre par le "peuple". La chanson peut s'engager aussi bien pour l'environnement, et pour l'aide à une population, qu'en politique.
Nous allons voir ce qu'est vraiment une chanson engagée, ce qui peut la définir. Il est possible de la décrire comme une chanson dont les textes sont mis au service d'une cause, d'une idée ; mais est-ce suffisant ? L'interprète de chansons engagées met en effet son art au service d'un engagement, et dénonce une réalité injuste, pour tenter d'y remédier. Cependant, il est difficile de savoir où s'arrête la chanson engagée et où débute le "Charity-business" ( chanson réalisée dans le but de faire du profit ) ; et quelles sont les limites d'une telle méthode de communication.
Le deserteur de Boris vian :
Cette chanson a été

en relation

  • Morts les enfants
    641 mots | 3 pages
  • Oms et enfants morts nés
    786 mots | 4 pages
  • monument aux enfants morts pour la france de Verdun
    436 mots | 2 pages
  • Les enfants morts nés et les sanctuaires à répit
    5868 mots | 24 pages
  • : Le paludisme a fait 650 000 morts en 2010, surtout des enfants africains
    1453 mots | 6 pages
  • Carte du monde
    494 mots | 2 pages
  • Fête des morts
    1570 mots | 7 pages
  • mort les enfants
    2136 mots | 9 pages
  • Oral hda
    388 mots | 2 pages
  • Etude
    593 mots | 3 pages