Mosento

Pages: 2 (293 mots) Publié le: 21 mars 2013
La première partie aborde les condamnations judiciaires de Monsanto. Elle expose d'abord le problème de la pollution au PCB par une usine de Monsanto à Annistone en Alabama ( USA ),pollution qui a causé et cause encore aujourd'hui de nombreuses victimes parmi la population de la ville, majoritairement noire, dont le taux de cancer est anormalement élevé. Il estreproché à Monsanto d'avoir contaminé l'eau, la terre (déchets contaminés déposés dans une décharge à ciel ouvert située sur le site de production, proche de quartiers résidentiels)et l'air d'Anniston, et d'avoir caché la nocivité des rejets de PCB à la population pour ne pas perdre d'argent, alors qu'elle était au courant de cette nocivité, comme le prouventdes notes internes de l'entreprise. Dès 1937 une étude d'Harvard, dont les résultats avaient été communiqués à Monsanto, avait montré que l'exposition aux PCB pouvait causerla chloracné et des lésions au foie. En 1966, l'étude du Suédois Soren Jensen montre que le PCB est responsable de problèmes environnementaux majeurs à cause de sa capacité à s'accumuler tout aulong de la chaîne alimentaire. Le reportage s'appuie sur les archives internes de la firme, déclassifiées à l'occasion d'un procès intenté par 3500 habitants d'Anniston en recourscollectif contre Monsanto. À l'issue de ce procès, Monsanto et sa filiale Solutia ont finalement été condamnées à payer 700 millions de dollars pour indemniser les victimes, décontaminerle site et construire un hôpital spécialisé. Mais aucun des dirigeants de Monsanto n’a été poursuivi. Monsanto a cessé sa production de PCB aux États Unis en 1977, suite àl'interdiction de cette substance dans ce pays effective en 1978 avec le Toxic Substances Control Act paru en 1976, et la production de PCB de l'usine d'Anniston a été stoppée en 1971.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !