Mourad

Pages: 90 (22261 mots) Publié le: 5 janvier 2014
op
ie

C
de
ou
ra
d

M
Ifi

5

1

Juliette a fait le vide en elle pour s'abandonner tout entière à

Ifi

l'attente, une attente qu'elle veut sans fièvre.

Au sortir d' El Hajeb, la Renault Cinq a repris de la vitesse.

ra

d

Juliette a évalué les distances, compté les kilomètres. Bientôt
apparaîtra la forêt de Jaba. Les chênes zeen, les bouquets de

ou

cytisequi fleurissent en juin. Brusque remontée à la mémoire

M

d'une chevauchée en compagnie de son frère. Derrière eux, les
cytises écartées marquaient leur passage d'une trace odorante.

de

Rémi avait lancé sa monture au galop. Sa rencontre brutale
avec une branche avait marqué son front d'une balafre dont il

op

ie

garda longtemps la cicatrice.
La voiture traverse maintenant unespace boisé. Est-ce la

C

forêt de Jaba ? Juliette s'étonne que son cœur ne batte pas
plus vite, mais déjà sa pensée la survole, la néglige, encore
quelques kilomètres, et, à la hauteur du village de la Zaouïa, ce
sera la plongée dans le Val d'Ifrane, et elle sentira - le sent déjà
- un doigt frais et humide passer sur son visage. De virage en
virage, suivant l'oued et ses méandres, lavoiture atteindra
Ifrane par le bas. Juliette lèvera la tête et apercevra la façade
de l'hôtel des Lilas qui, paraît-il, existe toujours. Mais
contrairement à son attente, la voiture enfile sur des kilomètres

6

une ligne droite et régulière. Désemparée, Juliette se rejette sur
son siège, pousse un soupir.
- Vous ne vous sentez pas bien ? »
Un court instant, Irène détourne son attentionde la route, lui
jette un coup d’œil, avant de reprendre sa position de
conductrice prudente.
Un rien de sollicitude dans le ton, pousse Juliette à expliquer
son trouble.
- Je cherche des points de repère, je n'en trouve aucun, ma

Ifi

mémoire me joue des tours, je ne reconnais plus rien.
Cette route, d'ailleurs, insipide, anodine, elle ne la connaît

d

pas. Son tracé facile estsorti du cerveau d'un ingénieur, sa

ou

M

que l'on utilise aujourd'hui.

ra

réalisation confiée à ces mastodontes mécanisés et expéditifs

La sienne de route, a longtemps senti la sueur des hommes

de

et des bêtes de somme. Elle s'est ouverte dans des flots de
poussière rouge, au milieu des jurons, des imprécations, des

ie

coups de fouet. Les hommes du Génie ont suivi, enop

l'élargissant, le chemin de transhumance que depuis des
millénaires, entre plateaux rocheux et vallée, suivent les

C

troupeaux, pour atteindre par le Col du Tizi-N'tretten, les hauts
plateaux du Moyen-Atlas. Pics et pioches ont éventré la roche,
découvert de grands pans de terre rouge qui en s'effondrant,
mettent à nu les racines torses des chênes verts, taillé des
arêtesvives dans un calcaire parcouru de traînées sanglantes.
Voix d'Irène :
- Nous sommes arrivées !
- Arrivées ? Où donc ? Où sommes-nous ?
- Mais à Ifrane !

7

Dans la nuit tombante, quelques maisons le long d'une rue et
une mosquée. Une mosquée à lfrane !
A ce moment là, dira plus tard Irène , j'ai eu l'impression que
mes paroles vous coupaient le souffle, vous aviez l'air d'une
asphyxiée.En réalité Juliette est en proie à une violente
agitation intérieure. Elle a envie de malmener sa compagne,
d'effacer ce sourire lisse qui marque une totale ignorance, une
totale

incompréhension.

Elle

se

contente

de

proférer

Ifi

rageusement
- Vous vous êtes trompée de route ! Et Irène, rejetant dans le

d

néant, le village troglodyte de la Zaouïa, l'oued Tizguit,ses

ra

eaux bondissantes et ses rives agrestes :

ou

- II n'y en a pas d'autre, j'ai regardé la carte !

2

op

ie

de

M

Juliette éclate en sanglots.

C

Le restaurant où elles sont entrées pour dîner a pris la place

de la charcuterie "Gnocchi", Juliette en décide ainsi après
quelque hésitation.
Négligeant les mille six cents mètres d'altitude, l'architecture...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mourad
  • Mourad
  • Mourad
  • Mourad
  • mourad
  • Rapport De Stage Mourad SID 1
  • De la part de la princesse morte, de kenizé mourad.
  • Devoir Corrigé de Contrôle N_1 SVT Bac Sciences exp 2012 2013 Mr Mzid mourad

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !