mozart

2473 mots 10 pages
Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart1, ou Wolfgang Amadeus Mozart2 (né à Salzbourg, principauté du Saint-Empire romain germanique, le 27 janvier 17563, mort à Vienne le 5 décembre 17913), est un compositeur. Mort à trente-cinq ans, il laisse une œuvre importante (six cent vingt-six œuvres sont répertoriées dans le catalogue Köchel), qui embrasse tous les genres musicaux de son époque. Selon le témoignage de ses contemporains, il était, au piano comme au violon, un virtuose.
On reconnaît généralement qu'il a porté à un point de perfection le concerto, la symphonie, et la sonate, qui devinrent après lui les principales formes de la musique classique, et qu'il fut un des plus grands maîtres de l'opéra. Son succès ne s'est jamais démenti. Son nom est passé dans le langage courant comme synonyme de génie, de virtuosité et de maîtrise parfaite.Mozart, désormais débarrassé de l'autorité de son père et de son employeur, peut enfin composer plus librement. En 1782, l'empereur Joseph II lui commande un opéra. Ce sera Die Entführung aus dem Serail (L'Enlèvement au sérail), en langue allemande, qui incitera Gluck, compositeur et directeur des concerts publics à Vienne, à féliciter Mozart et sera l'opéra de Mozart le plus joué à Vienne. Joseph II est enchanté, voilà l'opéra allemand dont il rêve.
Mozart a fait la connaissance de la troisième fille de madame Weber, Constance, et décide de l'épouser sans attendre le consentement écrit de son père qui en sera furieux. Le mariage est célébré le 4 août 1782, dans la cathédrale Saint-Étienne. Peu après, le baron van Swieten, directeur de la bibliothèque impériale, lui fait découvrir deux compositeurs qui sont alors tombés dans l'oubli : Bach et Haendel. Mozart, homme de théâtre tout comme Haendel, admire les effets musicaux créés par ce dernier pour accentuer le caractère dramatique de ses œuvres. Il est en outre fasciné par l'art du contrepoint de Bach, qui influence directement sa Grande messe en ut mineur KV 427,

en relation

  • Mozart
    6516 mots | 27 pages
  • Mozart
    3600 mots | 15 pages
  • Mozart
    1590 mots | 7 pages
  • Mozart
    6892 mots | 28 pages
  • mozart
    357 mots | 2 pages
  • Mozart
    973 mots | 4 pages
  • Mozart
    717 mots | 3 pages
  • Mozart
    313 mots | 2 pages
  • mozart
    304 mots | 2 pages
  • Mozart
    1165 mots | 5 pages