Mur de berlin

Pages: 13 (3139 mots) Publié le: 14 mai 2014
La chute du mur

En 1989, la situation géopolitique change. Les soviétiques disent leur retrait d'Afghanistan sans victoire. Au printemps, la Hongrie ouvre son rideau de fer. En août, Tadeusz Mazowiecki, membre de Solidarność devient Premier ministre en Pologne. Certaines personnes pensent que la liberté va toucher les Allemands. A la fin de l'été, les Allemands de l'Est se mettent à quitterle pays par centaines, puis par milliers, en disant qu'ils partent en vacances en Hongrie, ou les frontières sont ouvertes. En trois semaines, 25 000 citoyens de la RDA rejoignent la RFA en passant par la Hongrie et l'Autriche. À Prague, à Varsovie, des dizaines de milliers d'Allemands de l'Est font le siège de l'ambassade de RFA. En RDA, la contestation augmente. Les églises protestantes, commecelle de Saint Nikolai à Leipzig, accueillent les prières pour la paix. Elles sont l'acte des manifestations du lundi à partir de septembre. 20 000 manifestants défilent dans les rues de Leipzig le 3 octobre 1989. Mikhaïl Gorbatchev, venu à Berlin-Est célébrer le quarantième anniversaire de la naissance de la RDA, dit à ses dirigeants que le recours à la répression armée est à exclure. Malgré unetentative de reprise en main par des membre du Parti communiste, les manifestations continuent : un million de manifestants à Berlin-Est le 4 novembre, des centaines de milliers dans les autres grandes villes de la RDA.
Cinq jours plus tard, une conférence de presse est tenue par Günter Schabowski, secrétaire du Comité central chargé des médias en RDA, membre du bureau politique du SED, retransmiseen direct par la télévision du centre de presse de Berlin-Est, à une heure de grande écoute. À 18h57, vers la fin de la conférence, Schabowski lit de manière plutôt détachée une décision du conseil des ministres sur une nouvelle réglementation des voyages, dont il se trouve qu'elle n'était pas encore approuvée ou, selon d'autres sources, ne devait être communiquée à la presse qu'à partir de 4h lelendemain matin, le temps d'informer les organismes concernés :








Mur en partie détruit près de la porte de Brandebourg, un soldat surveille ce qu'il reste du mur, novembre 1989

Après les annonces des radios et télévisions de la RFA et de Berlin-Ouest, intitulées : « Le Mur est ouvert ! », plusieurs milliers de Berlinois de l'Est se pressent aux points de passage et veulentpasser. À ce moment, ni les troupes frontalières, ni même les fonctionnaires du ministère chargé de la Sécurité d'État responsables du contrôle des visas n'avaient été informés. Sans ordre concret ni consigne mais sous la pression de la foule, le point de passage de la Bornholmer Straße est ouvert peu après 23 h, suivi d'autres points de passage autant à Berlin qu'à la frontière avec la RFA. Beaucoupassiste en direct à la télévision à cette nuit du 9 novembre et se mettent en chemin. C'est ainsi que le mur « tombe » dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 novembre 1989, après plus de 28 années d'existence. Cet événement a été appelé dans l'histoire de l'Allemagne die Wende (le tournant).
Cependant le véritable rush a lieu le lendemain matin, beaucoup s'étant couchés très tôt cette nuit-làpour assister à l'ouverture de la frontière. Ce jour-là, énormement de personnes et de voitures se dirigent vers Berlin-Ouest. Les citoyens de la RDA sont accueillis à bras ouverts par la population de Berlin-Ouest. Un concert de klaxons résonne dans Berlin et des inconnus tombent dans les bras les uns des autres. Dans l'euphorie de cette nuit, de nombreux Ouest-Berlinois escaladent le Mur et semassent près de la porte de Brandebourg accessible à tous, alors qu'on ne pouvait pas l'atteindre auparavant. Une énorme marée humaine sonne ainsi le début de la guerre froide. En apprenant la nouvelle de l'ouverture du Mur, le Bundestag interrompt sa séance à Bonn et les députés chantent spontanément l'hymne national.
Présent à Berlin, le violoncelliste virtuose Mstislav Rostropovitch, qui avait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mur de Berlin
  • Le mur de berlin
  • le mur de berlin
  • Mur de berlin
  • Le mur de berlin
  • Mur de berlin
  • Le mur de berlin
  • Mur de berlin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !