Musique langage universel

4235 mots 17 pages
La musique, « langage universel des ´motions », un adage fond´? e e

Luc Rousseau D´partement de Psychologie e e Universit´ Laurentienne

Depuis l’aube des temps, la musique est omnipr´sente dans e toutes les cultures humaines. Une telle ubiquit´ sugg`re d’eme e bl´e l’existence d’habilet´s musicales « naturelles », partag´es e e e par l’ensemble du genre humain, favorisant a la fois la coh´sion ` e sociale et la communication interculturelle. La capacit´ de ce e m´dium a induire des r´actions ´motionnelles n’est certainee ` e e ment pas ´trang`re a l’universalit´ du ph´nom`ne musical. e e ` e e e Ne qualifie-t-on pas la musique de « langage universel des ´motions »? Or, en d´pit de son attrait intuitif, cet adage n’a e e inspir´ que fort peu d’´tudes scientifiques. Ainsi, ´tonnamment, e e e dans un ouvrage de 2001 faisant autorit´ internationale en la e mati`re, intitul´ « Musique et ´motion »1 , aucun chapitre n’est e e e consacr´ aux aspects universels des ´motions musicales! e e En effet, si la musique constitue un mode d’expression privil´gi´ des ´motions humaines, ce sont cependant les modes e e e d’expression visuels qui ont re¸u l’´clairage le plus complet. c e e e Par exemple, au cours des quarante derni`res ann´es, Ekman
1 Patrick N. Juslin et John A. Sloboda, Music and emotion : theory and research, New York, Oxford University Press, « Series in affective science », 2001, 487 p.

105

106

Actes de la 11e Journ´e Sciences et Savoirs e

et ses coll`gues2 ont bien ´tabli qu’en d´pit de variantes cultue e e relles, les configurations faciales exprimant des ´motions telles e que la joie, le d´goˆ t, la col`re, sont universellement reconnues, e u e quelque soit l’ˆge, le sexe ou l’origine ethnique de l’´metteur. a e En d´pit de ce biais historique envers l’interface visuelle, e la th`se de l’origine biologique universelle des ´motions musie e cales est plus que jamais pertinente. En effet, depuis quelques ann´es, des progr`s remarquables ont ´t´

en relation

  • La musique est-elle un langage?
    1144 mots | 5 pages
  • Peut-on faire l'hypothèse d'une langue naturelle ?
    3272 mots | 14 pages
  • Idéalisme allemand et musique contemporaine
    23025 mots | 93 pages
  • "L'obscurité qu'on lui reproche ne tient pas à sa nature propre, qui est d'éclairer, mais à la nuit même qu'elle explore, et qu'elle se doit d'explorer: celle de l'âme elle-même et du mystère où baigne l'être humain.
    2300 mots | 10 pages
  • carpeau
    1004 mots | 5 pages
  • Tybalt dans romeo et juliette
    4321 mots | 18 pages
  • ESTHETIQUE Musicale
    3340 mots | 14 pages
  • Piege Sans Fin
    375 mots | 2 pages
  • BTS 123
    375 mots | 2 pages
  • Behaviourisme
    3489 mots | 14 pages