Musique

909 mots 4 pages
Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique
(Dossier réalisé par le service éducatif de la MGT)

Bombay, une ville née de la colonisation
Carte de l’Inde au XVIIIe siècle, dans William R. Shepherd, Historical Atlas, 1923

C’est au début du XVIIe siècle, avec la fondation de la Compagnie des Indes orientales (East India Company), que les Britanniques arrivent en Inde. Jusqu’au XVIIe siècle, la ville de Bombay n’existe pas en tant que telle. Il s’agit alors d’un groupe d’îles volcaniques peuplées de pêcheurs. Le site était en revanche, dès le Moyen Age, une porte de l’Inde pour les marchands arabes qui y établissaient alors des comptoirs commerciaux. Au XVIe siècle, le site est cédé aux Portugais. En 1661, quand Catherine de Bragance, infante du Portugal, épouse le roi d’Angleterre Charles II, elle apporte ce territoire dans sa dot. Les îles sont alors louées à la Compagnie des Indes orientales qui obtient ainsi un excellent port sur la côte ouest du sous-continent indien. Durant la première moitié du XIXe siècle, de grands travaux d’urbanisme sont lancés pour faire fusionner les sept îles du site (terres conquises par assèchement, construction de digues reliant les îles…). La première liaison ferroviaire de l’Inde est ouverte entre Bombay et Thana en 1853.

En 1857, des soldats indiens aux ordres de la Compagnie des Indes orientales, les cipayes, se révoltent dans le Nord de l’Inde. Les raisons en sont essentiellement l’inégalité des traitements régnant au sein de l’armée britannique, et le non-respect par les Britanniques des tabous culturels des Indiens. Cet épisode sanglant, qui se prolonge durant de nombreux mois, (source : Wikipédia) aboutit à la décision du pouvoir britannique de revoir son mode de gouvernement dans ses dépendances indiennes. Celles-ci passent alors sous le contrôle direct de la couronne, qui associe beaucoup plus étroitement les élites indiennes à l’administration des territoires.

La Guerre de Sécession américaine, au

en relation

  • Musique
    5589 mots | 23 pages
  • La musique
    1717 mots | 7 pages
  • Musique
    610 mots | 3 pages
  • Musique
    3325 mots | 14 pages
  • La musique
    678 mots | 3 pages
  • musique
    1137 mots | 5 pages
  • Musique
    918 mots | 4 pages
  • Musique
    366 mots | 2 pages
  • Musique
    349 mots | 2 pages
  • La musique
    527 mots | 3 pages