Musset. sand. le roman à clefs

Pages: 10 (2303 mots) Publié le: 28 juin 2010
Eux brouillés
(Elle et Lui, Lui et Elle, Lui: variation sur quelques pronoms personnels-clés)

C’est d’un trousseau de romans à clefs qu’il sera question ici: une quinzaine d’années après le «drame de Venise» (décembre 1833-mars 1834), sont publiés coup sur coup, trois livres qui revenaient chacun sur la liaison orageuse entre Sand et Musset: du 15 janvier au 1er mars 1859, paraît enfeuilleton Elle et Lui de George Sand dans la Revue des Deux-Mondes; à partir du 10 avril, Lui et Elle de Paul de Musset dans le Magasin de la Librairie; enfin Lui de Louise Colet au Messager de Paris à l’automne de la même année.
C’est vraisemblablement un cas assez rare dans l’histoire de la littérature que ce tir groupé de romans à clefs, et assurément un cas unique que cette publication à quelquessemaines d’intervalles de livres entretenant les uns avec les autres un rapport aussi étroits, comme le signale ostensiblement leur sceau pronominal appliqué à chacun sur leur couverture. Or, c’est précisément cette valse à trois temps de pronoms personnels qui nous intéresse ici: leur fortune extraordinaire principalement , mais plus encore leur fonction ambiguë dans l’économie du roman à clef.En choisissant pour titre de son roman deux pronoms personnels, et non, comme cela lui était arrivé si souvent auparavant, des prénoms de personnage , George Sand a, semble-t-il, voulu marquer l’originalité de son entreprise. De fait, Elle et Lui, répond paradoxalement assez bien à la définition que Musset donne de sa Confession d’un enfant du siècle en 1836, dans le prolongement de laquelle sesitue justement l’ouvrage de George Sand:

Ces sortes d’ouvrages, intéressants ou non, sont en dehors de l’art, il me semble; pas assez vrais pour des Mémoires à beaucoup près et pas assez faux pour des romans; le lecteur doit chercher en vain l’attrait d’une réalité qui lui échappe à chaque instant […].

Nous ne voulons pas dire que l’ouvrage de George Sand rentre dans le genre de laconfession – il présente au contraire tous les caractères de la fiction romanesque (présence d’un narrateur hétérodiégétique, point de vue omniscient, etc.) – mais l’auteur y a semé plusieurs indices invitant à penser que toutes les ressemblances ne seraient pas que pures coïncidences… Pour le dire plus clairement, elle a mis à la disposition du lecteur des clefs, qui ouvrent clairement sur la dimensionautobiographique de l’histoire: passerelles entre la fiction et la réalité, les clefs ne sont en général que des maquillages volontairement ratés: dans le cas de Elle et Lui, il a suffi à l’auteur de procéder à quelque petit décalage géographique (Venise devient Gênes) et à certaine petite translation dans l’emploi des personnages (les écrivains deviennent peintres), pour que les figures deThérèse Jacques et de Laurent de Fauvel (noter la particule) s’effacent immédiatement devant celles, réelles, de George Sand et d’Alfred de Musset. Pagello est là aussi, naturellement, qui perd dans l’histoire sa nationalité italienne (il est américain), mais conserve la première lettre de son nom: Palmer.
Quel rôle joue le titre dans ce livre qui prétend s’installer à mi-chemin entre la confessionautobiographique et le pur roman de fiction? C’est là qu’intervient la trouvaille géniale de Sand. Avec Elle et Lui (noter les majuscules), George Sand réussit ce pari extraordinaire de répondre, et à l’exigence autobiographique, et à la contrainte romanesque. Les deux pronoms placent en effet le livre dans un entre-deux improbable, qui le fait subtilement osciller entre le référent le plus vague etouvert qui soit (Elle et Lui, c’est l’histoire universel de la Femme et de l’Homme), et le plus précis et circonscrit possible (Elle et Lui, c’est l’histoire individuelle de George et Alfred): référents mythologique d’un côté, autobiographique de l’autre, au croisement desquels on trouve évidemment le référent romanesque (Elle et Lui, c’est l’histoire fictive de Thérèse Jacques et Laurent de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Musset a george sand
  • De musset a.
  • A george sand
  • A george sand
  • La remise des clefs à st-pierre
  • Poème " a george sand "
  • Relation entre alfred de musset et george sand
  • a George sans de musset

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !