Mutation

683 mots 3 pages
INTRODUCTION :LES MUTATIONS DE LA POPULATION ACTIVE EN FRANCE DE 1850 A NOS JOURS
A la fin du XIXe siècle, les campagnes françaises sont gagnées par la modernité, or au début du XXIème siècle, le mode de vie paysan a quasiment disparu.
Ainsi la France a connu des transformations importantes de sa population en âge de travailler, la répartition de sa population par secteur d’activité a évolué. En 1850, date du début de la révolution industrielle en France, l’activité agricole domine pour s’industrialiser fortement, aujourd’hui l’économie est tertiarisée, marquée par le développement des services et des nouvelles technologies de l’information. Ainsi, comment l’évolution de la population active rend t-elle compte des mutations de l’économie et de la société française entre 1850 et aujourd’hui ?
D’abord sera abordé de 1850 à 1945, la fin du monde paysan et l’apogée du monde ouvrier, pour ensuite mettre en lumière entre
1945 et 1975, la révolution des Trente glorieuses et enfin évoquer la tertiarisation de la société après 1975 et l’apparition de nouveaux défis-LA FIN DES PAYSANS ET L’APOGEE DU MONDE OUVRIER (1850-1945)
1-Une population massivement rurale mais déjà engagée dans l’industrialisation. le secteur primaire représente 56 % de la population active en 1850, le travail au champ occupe une main d’œuvre nombreuse. Le secteur secondaire 26 % et tertiaire seulement 18 % (nouveaux métiers dans les Postes, compagnies de chemin de fer, guichetiers, contrôleurs). - Industrialisation de la France amorcée mais liée encore à l’agriculture. : les régions les plus riches marquées par un début de mécanisation. Seule la Lorraine est un pôle d’industrialisation. Les engins agricoles et les engrais se diffusent dans la seconde moitié du XIXe siècle avec l’essor de l’industrie mécanique et le progrès de la chimie
- Des travailleurs indépendants nombreux : 52 % agriculteurs, petits commerçants, artisans.
2-Essor

en relation

  • Les mutations
    315 mots | 2 pages
  • Mutations
    1216 mots | 5 pages
  • Les mutations
    1507 mots | 7 pages
  • Les mutations
    1244 mots | 5 pages
  • Mutation
    478 mots | 2 pages
  • mutation
    3995 mots | 16 pages
  • Mutations
    425 mots | 2 pages
  • Mutation
    424 mots | 2 pages
  • Mutations
    680 mots | 3 pages
  • Mutation
    1813 mots | 8 pages