Mythes d'antigone

347 mots 2 pages
Michel Tournier : Le Vol du Vampire
I - La fonction des mythes :
La thèse de Michel Tournier est que le mythe est un rappel au désordre, qu'il conteste l'ordre établi. Cette thèse est d'abord exprimée ligne 10 et avant par les exemples : "passion adultère de Tristan et Iseut", elle rompt avec l'ordre de la de la société avec le mariage ; "le pacte avec le diable de Faust", le diable est un élément perturbateur ; "désir ardent et destructeur de Don Juan" ; "la farouche solitude de Robinson", farouche, donc c'est quelque chose dont on est fier ; "rêve extravagant de Don Quichotte". A cette thèse s'oppose l'antithèse (exprimée sous forme d'une question oratoire) selon laquelle "les mythes nous aident à mieux nous intégrer dans le corps social.
II - La liaison du mythe avec la société :
Il est lié aux organisations sociales humaines : esclavagisme, système communiste ou dictatorial : "Il est facile de citer dans le passé et dans le présent nombre de nations où un ordre tyrannique a écrasé tout jaillissement créateur individuel". L'existence du mythe est d'autant plus forte que la société est organisée. Par exemple, le mythe d'OEdipe a été crée durant la démocratie grecque qui est très organisée, où l'on vit pour la société, la patrie, ici le mythe a pris de l'ampleur. Voici un autre exemple, plus récent : le mythe de l'Amérique comme un paradis où tout est possible, qui est né à cause de l'oppression en Europe occidentale : franquisme, fascisme, régime de Vichy... sociétés rigides.
III - Procédés d'écriture :
Il marque une opposition entre deux thèses, il utilise des questions oratoires, des exemples précis, des modalisateurs : "il est facile de croire" et il oppose deux vocabulaires : appréciatif et dépréciatif, il fait des comparaisons avec l'abeille et la fourmi : " la ruche ou de la fourmilière" (l. 29) et il amorce un argument d'autorité : lorsque l'on s'appuie sur quelqu'un d'autre, il n'a pas besoin de redémontrer que l'esclavage est désastreux, ses

en relation

  • Les mythes d'antigone
    1255 mots | 6 pages
  • Le mythe et réécritures
    2214 mots | 9 pages
  • Réactualisation du mythe au xxieme siècle
    906 mots | 4 pages
  • Antigone
    1655 mots | 7 pages
  • entretien d'embauche
    473 mots | 2 pages
  • Antigone
    1476 mots | 6 pages
  • Que nous enseignent les mythes ?
    593 mots | 3 pages
  • Antigone Histoire des Arts Complet
    869 mots | 4 pages
  • Dissertations
    581 mots | 3 pages
  • Antigone
    589 mots | 3 pages