Nôtre-dame de paris

1881 mots 8 pages
Commentaire composé sur Notre-Dame de Paris

Au XIXème siècle, les romans historiques se multiplient. Les auteurs romantiques vouent une passion aux personnages hauts en couleur ; ils sont aussi fascinés par la période délaissée par les Lumières, le Moyen-âge. Victor Hugo, dans son roman Notre-Dame de Paris paru en 1831, ancre son récit dans la capitale à l’époque médiévale. Le narrateur a placé l’intrigue lors de la Fête des Fous, fête qui pendant trois jours tournait en dérision la hiérarchie de l’Eglise catholique. Dans cet extrait situé au début du roman, l’auteur nous peint le portrait de Quasimodo dont la laideur fascine la foule. Comment l’écrivain parvient-il à intégrer dans une fresque historique un personnage mythifié, incarnant une figure de monstre qui annonce la suite de l’œuvre ? Tout d’abord, nous étudierons en quoi cet extrait est une reconstitution historique puis nous verrons dans quelle mesure Quasimodo a toutes les caractéristiques d’un personnage romantique.

Dans ce passage, Hugo ancre son récit dans une réalité et une époque très précise. En effet, il fait évoluer ses personnages dans le quartier de Notre-Dame de Paris, non loin du palais de justice ; en effet la procession de la Fête des Fous prend place dans les « galeries du Palais » (L 88) puis se dirige vers « les rues et les carrefours » (L 88). Quasimodo apparaît sur « le seuil de la chapelle » (L 15). Dans ce cadre spatio-temporel bien identifié, le narrateur met en scène de nombreux personnages qui constituent une microsociété qui vit autour de la cathédrale à l'époque médiévale. Le statut social des individus, évoqué par l’auteur, permet de rendre compte de la diversité de la population que l’on croise sur le parvis de cet édifice: Le « sonneur de cloche » (L 21) est confronté à un « chaussetier », à des « mendiants », à des « laquais », et à des « coupe-bourses » (L76). L’écrivain choisit de situer son récit à un moment bien précis de l’année, au moment de la Fête des Fous.

en relation

  • Notre Dame de Paris
    3890 mots | 16 pages
  • Notre-dame de paris
    1417 mots | 6 pages
  • notre dame de paris
    837 mots | 4 pages
  • Notre Dame De Paris
    348 mots | 2 pages
  • Notre dame de paris
    472 mots | 2 pages
  • Notre dame de paris
    643 mots | 3 pages
  • Notre dame de paris
    655 mots | 3 pages
  • Notre dame de paris
    1655 mots | 7 pages
  • Notre dame de paris
    425 mots | 2 pages
  • Notre dame de paris
    377 mots | 2 pages