NADJA ORAL FRANCAIS

1505 mots 7 pages
Oral français : Nadja, André Breton.

Introduction : André Breton est un auteur du XXe siècle, il est connu comme étant le principal fondateur du mouvement surréaliste. Il a aussi fondé avec André Soupault et Louis Aragon la revue Littérature et écrit plusieurs recueils de poèmes d'inspiration Dada. Il définit le mouvement du surréalisme comme l'«Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensé, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toutes préoccupation esthétique ou morale.»
Le Manifeste du Surréalisme, qu'il publie en 1924 et Nadja, publié en 1928, font parties de ses œuvres principales.
L'extrait que nous allons étudié provient de Nadja, un récit autobiographie qui est rattaché au mouvement surréaliste. Ce roman a pour thème la rencontre entre Breton et Léona Delcourt, surnommée Nadja et leurs rencontres quotidiennes durant neufs jours, que Breton raconte « sans aucune affabulation romanesque ni déguisement du réel. »
L'oeuvre de Nadja est découpée en trois parties :
- première partie : succession de moments de la vie de Breton, dans un ordre non chronologique.
- deuxième partie : relation de neuf jours avec Nadja
- troisième partie : réflexion de Breton sur l'intérêt qu'un livre peut avoir une fois achevé.
L'extrait que nous étudierons se situe au début du roman, dans la deuxième partie qui a pour thème la rencontre entre le narrateur et une jeune femme que l'on identifiera comme Nadja.
Nous posons comme problématique : Par quels procédés l'auteur parvient-il à installer une rencontre amoureuse atypique ?
Nous répondrons à cette problématique en trois parties, une traitant du portait de Nadja, la deuxième analysera la rencontre amoureuse et enfin la troisième partie montrera que cette rencontre est une image du surréalisme.

LECTURE DU TEXTE

I – Portrait de Nadja
Nous sommes dans un texte où la focalisation

en relation