"Nana" de christian jaques

3546 mots 15 pages
"Nana" de Christian Jaque: Une comparaison

Introduction: -Rappels autobiographiques sur Christian Jaque: Réalisateur à la filmographie monumentale: 59 longs métrages dont "Fanfan la tulipe (pour lequel obtient le prix de la mise en scène au festival de Cannes en 1952 .
Commence avec le muet, 1er film: 1932 "Le Bidon d'Or"
Grand adaptateur, a réalisé de nombreuses adaptations d'oeuvres littéraires parmi lesquelles "Boule de suif", "La Chartreuse de parme", "Lucrèce Borgia"…..
Rejoint les rangs de la FFI, élevé au rang de Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre National du mérite, Croix de Guerre 39-45 et Commandeur des Arts et des Lettres.

-Mise en situation du film:

"Nana": film parlant et en couleur, production franco-italienne, sort en 1955, avec dans les rôles principaux de Muffat et de Nana: Charles Boyer considéré comme le séducteur français par excellence par les américains ce qui lui vaudra de faire l'essentiel de sa carrière au Etats Unis et Martine Carol: également femme de Christian Jaque (la numéro 4 sur les 6 qu'il aura). Elle est le sex-symbol typique des années 50 (cf conclusion II : "Et Dieu créa la femme" Brigitte bardot 1956. Carrière commence à battre de l'aile au profit de Brigitte bardot emblématique des années 60 alors qu'elle emblématique des années 50 Thématique qu'on pourrai retrouver dans le film. Lecture personnel. )

Renoir disait que Nana nécessitait le parlant, en effet le son et la couleur donne une tout autre dimension au film ainsi qu'au personnage. Avec ces nouveaux moyens à sa disposition, comment Christian Jaque aborde t il l'adaptation? I- Une adaptation réaliste fidèle

a) Une peinture du monde de l'époque On a pu qualifier l'oeuvre de Zola de roman naturaliste par la peinture détaillée qu'elle fait du monde de la prostitution, des moeurs de la société et de sa décadence pendant l'Empire. Il y dénonce en effet le luxe criard et la vulgarité

en relation

  • Institunalisation des beaux-arts au xixe siècle en france
    7734 mots | 31 pages
  • Histoire du cinema
    21495 mots | 86 pages
  • la_civilisation_francaise
    112948 mots | 452 pages