Nana

Pages: 6 (1344 mots) Publié le: 3 janvier 2012
Eléments de correction pour le commentaire de Andromaque - la tirade de Pyrrhus.

Introduction

Andromaque vaut à Jean Racine son premier succès théâtral et reçoit l'accord favorable du roi qui assiste à la représentation. La reprise d'un motif de l'Antiquité, à savoir l'amour aveugle du roi d'Epire pour Andromaque ( veuve d'Hector) qui le pousse à rompre ses engagements auprès desGrecs et à épargner le dernier des Troyens, Astyanax , plonge le spectateur au cœur d'une situation tragique . Dans la scène 7 de l'acte 3, le roi propose à Andromaque une terrible alternative : la mariage contre la vie sauve de son fils, proposition manifeste de son pouvoir royal .
Nous allons voir en étudiant cette tirade que Pyrhus offre de lui un portrait contrasté : celui certes d'un hommepuissant mais aussi bien fragile . Nous verrons ensuite par quelles stratégies pernicieuses il tente d'emporter l'adhésion d 'Andromaque.

(((

Pyrrhus a des engagements envers les Grecs , et c'est tout naturellement dans la toute puissance royale qu'il se présente à sa captive : sa maîtrise de la parole en est la preuve manifeste.
Il prononce une longue tirade - 30 vers -qu'Andromaque n'a pas la possibilité d'interrompre, il marque sa présence par le contrôle de la parole : les impératifs " demeurez, voyez, sauvez" et la répétition du modalisateur injonctif " il faut ", ou l'emploi des futurs de certitude clôturant la tirade " je viendrai vous prendre ", " vous me verrez" montrent la position du roi habitué à être obéi. Lorsque Pyrrhus acceuille Andromaque, c'est par laformule " on peut vous rendre " qui à elle seule induit que la volonté royale peut se transformer en loi.
C'est en roi que Pyrrhus se pose face à Andromaque, en tant que vainqueur de Troyes : le champ lexical du combat "armes, haines, ennemi, trahir " rappelle le statut de proie de guerre qu'incarne la veuve d' Hector et à ce titre Pyrrhus peut exercer son emprise sur elle. La rime " larmes / armes" aux vers 3-4 , corrobore ce rapport de force entre les deux. Il est un ennemi puissant , homme orchestre du bonheur ou du malheur de sa victime, sa proposition joue de l'alternative antithétique : " vous couronner, Madame, ou le perdre à vos yeux ".
Pourtant, en tant que roi si puissant, on peut s'interroger sur les motivations réelles qui le poussent à livrer une tirade aussi longue à unefemme qui dépend de lui.`
Derrière le roi se révèle un homme en proie au feu de sa passion. La thématique du regard structure la tirade : il l'invite tout d'abord à prêter attention à lui , plaçant ainsi leur relation sur un plan dépourvu de subordination " Mais, Madame, du moins tournez vers moi les yeux" / "voyez si mes regards".
Dans cette continuité s'impose naturellement le champ lexical del'amour " mes soupirs, j'embrasse, mon cœur désespéré ". La tirade est ponctuée à trois reprises par l'adresse " Madame " , marquant tout autant le respect que la déférence d'un cœur assujetti à celui d' Andromaque : marteler ainsi le nom , c'est avouer le plaisir pris à le dire !
Il use de la rhétorique amoureuse, flattant la supériorité d' Andromaque sur Hermione, l'assurant d'un pouvoirsans contexte sur son cœur "je vous conduis au temple où son hymen s'apprête / je vous ceins du bandeau préparé pour sa tête", l'énonciation insiste sur cette triangulation dont Andromaque sort prioritaire - je/vous/elle . Une fois la préférence avérée, il ne lui reste plus qu'à avouer sa passion , et c'est avec grandiloquence qu'il le fait par ces vers " C'est craindre, menacer et gémir troplongtemps / " je meurs si je vous perds" . Pyrrhus a le pouvoir en tant que roi de faire tomber Astyanax mais il n'en a pas la force en tant qu'homme. C'est donc un homme en conflit avec lui-même qui avoue toute sa fragilité à travers cette tirade.
Le roi est dirigé par l'éthos, c'est à dire la Raison qui dicte sa conduite de , mais cette raison est mise à mal par la loi des passions, c'est à dire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nana
  • Nana
  • Nana
  • Nana
  • Nana
  • Nana
  • Nana
  • nana

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !