Napoléon

5801 mots 24 pages
Premières armes
Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Bonaparte a 19 ans.
Présent ponctuellement à Paris, le jeune officier est spectateur de l’invasion des Tuileries par le peuple le 20 juin 1792 et aurait manifesté alors son mépris pour l'impuissance de Louis XVI. Ce dernier signe quelques jours plus tard son brevet de capitaine, un de ses derniers actes publics.
Napoléon retourne à plusieurs reprises en Corse, où les luttes de clans avaient repris, les paolistes soutenant la monarchie à l’anglaise, et les Bonaparte la Révolution. Napoléon se fait élire lieutenant-colonel de la Garde nationale en mars 1792, en arrachant de force l’accord du commissaire du gouvernement. C'est à ce poste de commandant en second du bataillon Quenza-Bonaparte qu'il fait ses premières armes en février 1793, participant à la tête de l'artillerie à l'expédition de La Maddalena. Malgré l'efficacité et la détermination de Napoléon, l'opération commandée par Colonna Cesari, un proche de Paoli, est un échec cuisant. Cet événement et l’exécution du roi en janvier 1793 attisent la division avec les paolistes, provoquant une révolte des indépendantistes.
Les désaccords entre Paoli et Bonaparte s'accentuent et à la suite d'une lettre de Lucien Bonaparte à la Convention pour dénoncer Paoli, la famille de Napoléon, dont la maison a été mise à sac, est contrainte de quitter l'île précipitamment à destination de Toulon, le 10 juin 1793. Peu après l'arrivée des Bonaparte dans le (nouveau) département du Var, la région se révolte contre la Convention et Toulon est livrée aux Britanniques par la population.
Capitaine d’artillerie, Bonaparte y est envoyé à l'automne 1793 et obtient, , le commandement de l'artillerie, avec le grade de chef de bataillon. Après l'échec d'un assaut contre Toulon, Napoléon soumet un plan d'attaque au général Dugommier qui permet la reprise de la ville aux troupes royalistes et britanniques le 18 décembre. Ses ordres contribuent à forcer la flotte

en relation

  • Napoleon
    1948 mots | 8 pages
  • Napoléon
    17997 mots | 72 pages
  • Napoleon
    2156 mots | 9 pages
  • Napoleon
    2003 mots | 9 pages
  • Napoléon
    1264 mots | 6 pages
  • Napoléon
    2185 mots | 9 pages
  • Napoleon
    1104 mots | 5 pages
  • napoléon
    1545 mots | 7 pages
  • Napoléon
    1500 mots | 6 pages
  • Napoleon
    17016 mots | 69 pages